C’est un véritable acte d’accusation contre le Pape François que Mgr Carlo Maria Vigano , ancien Nonce apostolique aux Etats-Unis, publie aujourd’hui en osant même attaquer l’esprit du concile Vatican II en déclarant “… nous avons appris que le désastre conciliaire du Novus Ordo Missae fait l’objet d’une modernisation supplémentaire…

Cette énième accusation fait suite aux déclarations du pape François qui, à l’occasion de la fête liturgique de Notre Dame de Guadalupe, a qualifié de « sottises » (« tonterías » en espagnol) l’idée d’affirmer la doctrine de la Vierge Marie « corédemptrice ».

Encore un petit pas Mgr Vigano et vous reconnaitrez enfin l’héroïsme du combat de Mgr Lefebvre. Nul doute qu’après une telle dénonciation des ravages conciliaires, celle de Mgr Huonder devrait suivre…

Extraits de la lettre de Mgr Vigano

Marie Immaculée, Vierge Mère, Acies Ordinata, priez pour nous

[…]

La parabole tragique de ce Pontificat se poursuit avec une succession de coups de théâtre qui s’accélèrent. Il ne se passe pas de jour sans que, depuis le trône suprême, le Souverain Pontife procède au démantèlement du Siège de Pierre, usant et abusant de l’autorité suprême, non pour confesser mais pour nier ; non pour confirmer mais pour égarer ; non pour unir mais pour diviser ; non pour construire mais pour détruire.

Hérésies matérielles, hérésies formelles, idolâtrie, superficialité de toutes sortes : le Souverain Pontife Bergoglio ne cesse d’humilier obstinément la plus haute autorité de l’Église, en « démythifiant » la papauté – comme l’aurait dit peut-être son illustre compagnon Karl Rahner. Son action vise à violer le Dépôt Sacré et à défigurer la Face catholique de l’Epouse du Christ, en paroles et en action, par la dissimulation et le mensonge, par ses gestes saisissants, d’une ostensible spontanéité, mais méticuleusement conçus et planifiés, par lesquels il s’exalte lui-même dans une continuelle auto-célébration narcissique, tandis que la figure du Pontife Romain est humiliée, et celle du Doux Christ en terre obscurcie.

[…]

Après l’avoir réduite à n’être que la « voisine d’à côté », ou la migrante qui fuit, ou la simple laïque connaissant les défauts et les crises d’une femme quelconque marquée par le péché, ou le disciple qui n’a évidemment rien à nous apprendre ; après l’avoir banalisée et désacralisée, à l’image de ces féministes qui gagnent du terrain en Allemagne avec leur mouvement « Marie 2.0 », visant à moderniser la Vierge pour en faire un simulacre à leur image et ressemblance, le pape Bergoglio est allé encore plus loin à propos de l’Auguste Reine et Mère Immaculée de Dieu, qui « s’est métissée avec l’humanité… et a métissé Dieu lui-même ». En l’espace de quelques plaisanteries, il a frappé au cœur le dogme marial et le dogme christologique qui lui est lié.

[…]

Le pape Bergoglio utilise la pachamama pour briser la Vierge de Guadelupe. L’intronisation de cette idole amazonienne jusque sur l’autel de la Confession de Saint-Pierre n’était rien de moins qu’une déclaration de guerre à la Dame et la Patronne de toutes les Amériques qui, par son apparition à Juan Diego, a détruit les idoles démoniaques et conquis les Indiens pour le Christ et pour l’adoration du « Dieu Très Vrai et Unique », grâce à sa médiation maternelle. Et ce n’est pas une légende !

Quelques semaines après l’épilogue de l’événement synodal qui a marqué l’investiture de la pachamama au cœur de la catholicité, nous avons appris que le désastre conciliaire du Novus Ordo Missae fait l’objet d’une modernisation supplémentaire, par l’introduction de la « Rosée » dans le Canon eucharistique au lieu de la mention du Saint Esprit, la troisième Personne de la Très Sainte Trinité.

C’est un pas supplémentaire dans le sens de la régression vers la naturalisation et l’immanentisation du culte catholique, vers un Novissimus Ordo panthéiste et idolâtre. La « Rosée », entité présente dans le « lieu théologique » des tropiques amazoniens – comme nous l’ont appris les Pères synodaux – apparaît comme le nouveau principe immanent de fécondation de la Terre, qui opère sa  « transsubstantiation » dans un Tout panthéistement relié, auquel les hommes sont assimilés et soumis, à la gloire de la pachamama. Et nous voilà plongés dans les ténèbres d’un Nouveau Paganisme, mondialiste et éco-tribal, avec ses démons et ses perversions. Par cet énième bouleversement liturgique, la Révélation divine passe de la plénitude à l’archaïsme ; de l’identité hypostatique de l’Esprit Saint, nous glissons vers l’évanescence symbolique et métaphorique propre à la rosée, que la gnose maçonnique a fait sienne depuis longtemps.

Mais revenons un instant sur les statues idolâtres, d’une rare laideur, et sur la déclaration du pape Bergoglio au lendemain de leur enlèvement de l’église de Traspontina et de leur noyade dans le Tibre. Cette fois encore, les paroles du Pape ont le parfum d’un mensonge colossal. :[…]

Ainsi, au cours de ces dernières décennies, le Corps mystique s’est lentement vidé de son sang par une hémorragie que rien ne pouvait arrêter : le Dépôt sacré de la Foi a été progressivement dilapidé, les Dogmes dénaturés, le Culte sécularisé et progressivement profané, la Morale saccagée, le Sacerdoce diffamé, le Sacrifice eucharistique protestantisé et transformé en Banquet convivial…

[…]

Le résultat de cet abus de pouvoir, nous l’avons sous les yeux : une Eglise catholique qui n’est plus catholique, un récipient vidé de son contenu authentique et rempli de marchandises de pacotille.

[…]

L’Eglise est enveloppée par les ténèbres du modernisme, mais la victoire appartient à Notre Seigneur et à son Epouse. Nous voulons continuer à professer la foi éternelle de l’Eglise face au rugissement du Mal qui l’assiège. Nous voulons veiller avec Elle et avec Jésus, dans ce nouveau Gethsémani de la fin des temps, pour prier et faire pénitence en réparation des nombreuses offenses qui leur ont été faites. »

+ Carlo Maria Viganò

Archevêque titulaire d’Ulpiana, Nonce apostolique – 19 décembre 2019

Sources, traduction et texte intégral : Corrispondenza romana et Blog de Jeanne Smits

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

20 commentaires

  1. Je suis d’accord avec vous : cette déclaration de Mgr Vigano est magnifique car elle dénonce franchement les monstruosités hérétiques du sinistre Bergoglio. Ce que l’on peut déplorer est que Mgr Vigano ose dire « Saint » Jean-Paul II alors qu’on sait très bien que Jean-Paul II pape d’Assise, des droits de l’homme et d’une religion anthropocentrique et maçonnique n’avait rien d’un saint. On n’en finirait pas de citer tous les scandales de Jean-Paul II durant son déplorable pontificat !!!
    Jean-Paul II a favorisé l’hérésie et l’apostasie. Il ne faut pas non plus oublier que c’est Jean-Paul II qui a nommé cardinal le dénommé Bergoglio.
    Bergoglio pratique l’idolâtrie et s’attaque à la très Sainte Vierge (il est vrai que Jean-Paul II avait mis Bouddha sur les autels) : c’est le chemin de l’Enfer.
    Mgr Vigano dit aussi « Il en est ainsi parce que Vatican II a ouvert non seulement la boîte de Pandore, mais aussi la fenêtre d’Overton, et d’une manière si graduelle que personne ne s’est rendu compte des bouleversements qui avaient eu lieu, de la nature authentique des réformes, de leurs conséquences dramatiques ». Cette phrase est très encourageante elle aussi car il semble qu’enfin un évêque (avec Mgr Schneider qui dans son livre Christus Vincit rend hommage à Mgr Lefebvre) mette en cause le concile Vatican II lui-même et non simplement son application.
    Mgr Vigano dénonce aussi le novus ordo missae (que Mgr Lefebvre appelait la messe de Luther) : Bravo, Bravo, Bravo Mgr Vigano.
    Il faut prier pour que Mgr Vigano persévère dans cette voie et que d’autres évêques le rejoignent.
    Bergoglio est le fruit pourri d’un mauvais arbre : Vatican II
    Pour ce qui est de Mgr Huonder je vois à quoi vous faites allusion. Je vous renvoie au communiqué de M l’Abbé Pagliarani supérieur de la Fraternité St Pie X de février 2019 suite à la déclaration d’Abu Dhabi, au communiqué suite au synode sur l’Amazonie et à l’entretien de M l’Abbé Pagliarani (nouvelles de chrétienté de novembre).

  2. Cadoudal says:

    Mgr Vigano a été mis au placard pour avoir dénoncé l ‘étrange protection accordée au cardinal archevêque pédéraste Mc Carrick par Dingoglio.

    étonnant : il y a encore des catholiques parmi le haut clergé après 55 ans de Révolution Vatican II- Assise

    on croyait qu’ils avaient fondu comme neige au Sahara.

    • A vue humaine la situation est désespérée.
      Mais on voit qu’aux pires moments ou Satan semble triompher que Dieu intervient.
      Nous avons eu Mgr Lefebvre qui sauva la Foi catholique par la fondation de la Fraternité St Pie X et la dénonciation sans complaisance des hérésies de Vatican II. Mgr Lefebvre n’hésita pas à s’opposer publiquement aux papes modernistes qui détruisaient l’Eglise. Il y eut Mgr de Castro-Mayer.
      Je ne peux prévoir l’avenir mais il est possible que des évêques se lèvent maintenant dans la continuité de Mgr Lefebvre pour sauver la foi catholique.
      Benoit XVI était un conciliaire conservateur.
      Le pontificat Bergoglien est un moment de grâce pour les conservateurs de bonne foi ; les yeux s’ouvrent, les papolâtres d’hier commencent à comprendre que les maux de l’Église trouvent leur origine des décennies avant le 13 mars 2013. C’est bien Vatican II qui est à l’origine de cette pourriture.
      Prions la Sainte Vierge qu’Elle nous délivre le plus vite possible de tous ces suppôts de Satan.

      • Il y eut Mgr Guérard des Lauriers.

        • Il faut faire la part des choses. On ne peut comparer un évêque comme Mgr Lefebvre qui fut 30 ans missionnaire en Afrique, archevêque de Dakar , délégué apostolique (l’équivalent de nonce) , supérieur général des pères du Saint Esprit, qui participa au concile Vatican II à la tête du Coetus Internationalis Patrum (groupement de centaines d’évêques pour défendre la Tradition), fondateur de la Fraternité St Pie X, à un « évêque » extravagant comme Mgr Guerard des Lauriers sacré dans des conditions douteuses. L’influence de Mgr Lefebvre dans l’Eglise universelle fut immense. Mgr Guerard n’a laissé aucune trace.

          • “…conditions douteuses”.
            Quoi de moins douteux en 1988 qu’en 1981 ?
            Le 15-11-1938, Pie XI institue Mgr Thuc comme étant son Légat.
            Pie XII confirme Mgr Thuc dans ses pouvoirs et prérogatives de Légat.
            Mgr Thuc choisit et consacre tous les Évêques du Vietnam.
            Il n’y a là rien “d’extravagant”, seulement la continuité du Pouvoir d’Ordre depuis Saint Pierre.
            Certes, Mgr Lefebvre a tout écrasé sur son passage, mais pour quels résultats aujourd’hui ?

            • Sans Mgr Lefebvre la Messe catholique aurait totalement disparu, la destruction conciliaire aurait tout pulvérisé (on l’a déjà dit 100 fois).
              Du reste Mgr Lefebvre était le seul évêque que la Rome moderniste craignait. Quand Mgr Lefebvre annonça qu’il allait sacrer des évêques ce fut la panique à Rome.
              Les résultats ?
              La Fraternité St Pie X est présente dans le monde entier (on l’a dit 100 fois et vous le savez).
              Quant à Mgr Ngo Dinh Thuc, c’est le fondateur de la secte délirante de Palmar de Troya.

    • Bonjour Cadoudal.

      Mc Carrick était même un agent électoral de Dingoglio, comme Danneels et pas mal d’autres.

    • Mgr Viganò au placard : évidemment, mais heureusement il a réussi à en sortir de nouveau en dépît de sa formation traditionnelle. Quant à M. McCarrick :
      1. Il reste bien episcopus in æternum secundum ordinem Melchisedech.
      2. Il était archevêque et il était cardinal.
      3. Il y a cardinal évêque, cardinal prêtre et cardinal diacre. Je ne sais pas lequel il était, mais de toute façon la porte ne tourne plus sur lui. Il se trouve derrière elle, et elle est fermée.

  3. Bonjour, je suis étonnée de retrouver la totalité de ma traduction chez vous, sans avoir autorisé cette reprise et sans lien, ni vers Corrispondenza romana ni vers mon blog. Vous pouviez parfaitement cité quelques paragraphes et renvoyer vers la source pour le texte complet. Ne pas le faire, c’est piller le travail d’autrui. Cordialement, Jeanne Smits

    • Ce texte de Mgr Vigano est tellement vrai et admirable qu’il mérite la plus large diffusion possible. Je suis reconnaissant à MPI de me l’avoir fait connaitre.

    • Vous avez raison. Les liens ont été activés.
      Bravo et merci pour votre excellent travail.

  4. Gauthier says:

    L’agenda du “furbo” Bergoglio , n’est pas Catholique !
    https://www.youtube.com/watch?time_continue=206&v=G1IXXkD_XTk&feature=emb_logo

  5. Isabelle says:

    Très courageux Mgr Vigano !
    Entièrement d’accord avec lui.

    Quant à la réaction de Jeanne Smits, je la comprend.
    Qu’elle l’offre en se disant que tout concourt au bien de Dieu.
    Nous vivons dans l’apostasie et tous ceux qui se font des relais de témoignages sérieux servent Dieu.

    Bien entendu, il faut respecter le travail d’autrui pour la Vérité.
    Merci Jeanne pour votre travail et belles fêtes de fin d’année !

  6. Il nous faut prier pour avoir de saints prêtres, évêques et papes qui prêchent la vraie foi catholique et qui se soucient des choses de Dieu et qui n’agissent pas pour plaire au monde.

  7. Oui, Jeanne Smith fait un travail remarquable, je vais régulièrement sur son blog.
    J’admire le courage du nonce Vigano, le seul à être réellement sorti de sa zone de confort tout en risquant sa vie; c’est en quelque sorte un élu car on ne peut être en communion avec Judas et Jésus…
    J’aime son regard et son visage où je lis l’amour de la Vérité ainsi qu’une certaine pureté.

  8. En connaissance de cause, pour qu’elle raison la Fraternité saint pie X et depuis combien d’années déjà veut – elle se rallier à la Rome et au “Pape François” ?

  9. C’est vraiment consternant, on ne touche pas à la Sainte Vierge, ce pape dépasse les bornes!…
    Il ne peut plus prétendre être le Maître Suprême de la Foi Catholique et il n’a rien à faire au Vatican, il abuse de ses prérogatives pour détruire l’Église; la Compagnie de Jésus est devenue la Compagnie de Satan… C’est parce que nous avons résisté à Dieu depuis si longtemps qu’Il a permis que cela se produise dans le cadre des événements de la fin des temps…
    Soutenons la foi catholique et ne succombons pas aux innovations humaines!
    Vers la délivrance!
    Je me demande si en haut lieu, il n’y a pas une volonté de créer un schisme, de se débarrasser ainsi des vrais catholiques et d’y substituer les adeptes plus ou moins protestantisés de la “secte conciliaire”.
    Depuis des années on nous ressasse que la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X est en état de schisme alors que les pires hérétiques font la loi dans l’Église…
    Le pape François n’a-t-il pas déclaré “qu’il ne craint pas le schisme”? Autrement dit, “séparez-vous, je ne veux plus vous voir!”
    Ça fait déjà un demi-siècle que les “conciliaires” traitent les catholiques de schismatiques! Ce sont eux, les libéraux, qui se séparent eux-mêmes de la Sainte Église… Leurs prédécesseurs les auraient tous condamnés sans ménagement.
    Au Vatican ce n’est plus le témoignage de la Foi ni le salut des âmes qui les préoccupent, mais l’instrumentalisation de l’institution Église à des fins exclusivement politiques.
    Je crains que nous ne soyons témoins d’une apostasie généralisée.
    “Rome perdra la Foi et deviendra le siège de l’Antéchrist; l’Église sera éclipsée pendant un certain temps” (Notre-Dame à La Salette).
    “Je vous laisse les murs et je conserve la Foi” (Saint Athanase).

    • Cadoudal says:

      Dingoglio est le résultat de la mainmise de la Maçonnerie sur l’ Eglise catholique

      (Mgr Delassus – le problème de l’ heure)

      lettre de Nubius à Volpe ( 3 avril 1824)

      “nous devons arriver par de petits moyens bien gradués , quoique assez mal définis,
      au triomphe de l’ idée révolutionnaire par un pape .
      ce projet m’ a toujours paru d’un calcul surhumain.”

      Delassus
      l ‘important et le difficile était de faire croire que les maçons pourraient
      arriver à s’ emparer du levier qu’est le Pape et de s’ en servir au profit
      du but final de la Secte , celui de Voltaire et de la Révolution, l’ anéantissement
      à tout jamais du catholicisme et même de l ‘idée chrétienne.;

      avec la Révolution de Vatican II -Assise , la prédication nietzschéenne de la “mort de Dieu”
      c’est chose faite.

    • Xavier S. says:

      Oui, Lionel. Je pense également qu’il existe une stratégie conciliaire secrète visant à provoquer un schisme. Autrefois, les régimes communistes avaient tenté de faire la même chose en Europe: créer dans chaque pays, une fausse Eglise catholique séparée du Pape, nationale et subordonnée au Parti Communiste. Mais seule la Chine avait réussi à le faire, en fondant l’Eglise Patriotique.
      Mais aujourd’hui, un schisme ne concernerait que de petites minorités, en comparaison à celui de la Réforme du 16e siècle qui a impliqué des peuples entiers.
      Mais il y a aussi un hic de taille. En cas de schisme, qui conservera le droit d’accès aux lieux de culte, aux grands sanctuaires, aux lieux de pèlerinage ? N’oublions pas que toutes les églises et chapelles construites ou restaurées avant 1965 (l’écrasante majorité),l’ont été pour la liturgie latine de saint Pie V. Il y a aussi tout le patrimoine artistique et immobilier: qui en aura la propriété en cas de schisme ? Quelles institutions (paroisses, écoles, hôpitaux,…) pourraient-elles encore utiliser la dénomination “catholique” vis-à-vis de la loi civile, et bénéficier en tant que telles, de subventions de l’Etat ? (Je pense à la Belgique, à la Suisse, à l’Allemagne, à l’Autriche,…) Sans oublier le cours de religion catholique, qu’il faudra scinder en “traditionnels ” et “concilaires” dans les écoles des réseaux officiels.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Nos caisses sont vides. Nous avons besoin de vous pour continuer !

Plus de précisions ici :

https://www.medias-presse.info/medias-presse-info-a-vraiment-besoin-de-votre-soutien/112928/

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !