A l’occasion des préparatifs de la deuxième université d’été du Pays Réel (pour s’inscrire en ligne) qui se tiendra du vendredi 16 au dimanche 18 août dans un vaste domaine privé près de Poitiers avec pour objectif de former les participants à l’enjeu des élections municipales de mars 2020, Civitas rappelle dans un communiqué cette citation de Mgr Lefebvre.

«Vous qui êtes chef de famille, vous avez une grave responsabilité dans votre pays. Vous n’avez pas le droit de laisser votre pays envahi par le socialisme et le communisme. Vous n’en avez pas le droit ou vous n’êtes plus catholique. Vous devez militer au moment des élections pour que vous ayez des maires catholiques, des députés catholiques et qu’enfin la France redevienne catholique. Ce n’est pas faire de la politique cela, c’est faire de la bonne politique, la politique comme l’ont faite les saints (…) Alors, oui, cette politique nous en voulons, nous voulons que Notre-Seigneur Jésus-Christ règne. Vous l’avez chanté tout à l’heure, Christus vincit, Christus regnat, Christus imperat ! Est-ce que ce sont des mots ? Seulement des mots ? Des paroles, des chants ? Non ! Il faut que ce soit une réalité. Chefs de famille, c’est vous qui êtes responsables de cela, pour vos enfants, pour les générations qui viennent. Alors, vous devriez vous organiser, vous réunir, vous entendre pour arriver à ce que la France redevienne chrétienne, redevienne catholique. Ce n’est pas impossible, ou alors il faut dire que la grâce du Saint Sacrifice de la messe n’est plus la grâce, que Dieu n’est plus Dieu, que Notre-Seigneur Jésus-Christ n’est plus Notre-Seigneur Jésus-Christ. »

Mgr Marcel Lefebvre, extrait de l’homélie prononcée le 23 septembre 1979, à l’occasion de son jubilé sacerdotal.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 commentaires

  1. Legio Patria Nostra says:

    Comme il nous manque aujourd’hui des évêques de la stature d’une Mgr Lefebvre, courageux, clairvoyant, gardien de la Foi et défenseur de la Chrétienté.

  2. Legio Patria Nostra says:

    On aimerait que ses successeurs et ses prêtres de la FSSPX tiennent tous un langage aussi clair et encouragent avec force leurs fidèles à s’engager.
    Ce qu’a dit Mgr Lefebvre en 1973 est encore plus criant de vérité en 2019 !

  3. Sans Mgr Lefebvre la Tradition aurait complètement disparu car si Rome a dû accorder le motu proprio « Summorum Pontificum » et reconnaitre que la Messe traditionnelle n’était pas abrogée c’est bien grâce à la résistance de Mgr Lefebvre.
    La Fraternité St Pie X fondée par Mgr Lefebvre avec ses séminaires, prieurés, écoles, chapelles , églises et de nombreuses oeuvres est présente dans le monde entier et continue de se développer malgré les épreuves et persécutions.
    Merci mgr Lefebvre
    Deo gratias.

  4. Cadoudal says:

    oui !

    honneur à Mgr Lefebvre, victime de la haine des clercs modernistes

    vendus à la Maçonnerie.

    haï par Paul VI ,

    excommunié par Jean Paul II d’ Assise et du Coran .

    il fut le grain de sable dans la machinerie révolutionnaire.

  5. Il ne faut pas oublier que les procès faits contre Mgr Lefebvre par les deux papes de sinistre mémoire Paul VI et Jean-Paul II furent des procès staliniens. Ces deux abominables papes employèrent les procédés les plus abjects pour tenter de détruire la Fraternité St Pie X : fausses accusations (le faux tribunal ou Mgr Lefebvre comparut devant les cardinaux Garone, Tabera, Wright qui employèrent des méthodes de terreur pour tenter de faire plier Mgr Lefebvre) , violation du droit canon, mensonges, calomnies, intimidations et tentative d’étouffement financier par le vol.
    Rien ne fut épargné à Mgr Lefebvre venant de la Rome néo protestante et néo moderniste.
    Mais Mgr Lefebvre a tenu bon et au milieu de ce naufrage de l’Eglise la Tradition a été malgré tout maintenue.