Le ministre de l’Intérieur italien, Marco Minniti, lance l’alarme : il y a un risque réel que des foreign figthers, combattants étrangers souvent de nationalité française, belge ou italienne, partis faire le djihad en Syrie aux côtés des miliciens au drapeau noir, se mêlent aux migrants qui arrivent en Italie.

Le responsable de la sécurité intérieure de l’Italie est intervenu à la chambre des députés au cours d’un séminaire sur la défense organisée par l’Assemblée parlementaire de l’Otan.

« Si l’an dernier quelqu’un m’avait demandé s’il était possible qu’une menace organisée par Daesh pouvait utiliser les flux migratoires pour menacer l’Europe, j’aurais réponde non : parce qu’il est évident qu’une organisation en plein développement de son activité ne met pas en danger une structure « noble » comme celle terroriste dans un flux incontrôlé et ingouvernable comme celui des migrants. Mais dans le cas où il s’agit d’une fuite individuelle, d’une diaspora, le risque que ces individus puissent s’unir pour se camoufler aux flux migratoires devient un risque bien réel. »

Ce danger les mouvements identitaires tant français qu’italiens le dénoncent depuis des années… sans être entendus. Il doit donc être bien sérieux et fondé pour qu’un ministre si politiquement correct comme Minniti ose l’évoquer.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :