Le journal La Stampa rapporte que le fameux sang desséché de Saint-Janvier n’a pas réussi à se liquéfier lors de la dernière cérémonie à Naples, samedi dernier. Cela annonce un désastre pour l’année prochaine.

Monseigneur Vincenzo De Gregorio, l’abbé de la chapelle, a déclaré, dans un style bien conciliaire : «Nous ne devons pas penser aux catastrophes et aux calamités, nous sommes des hommes de foi, et nous devons continuer à prier. »

La cérémonie du sang de Sancto Januarius, ou San Gennaro, se fait plusieurs fois par an. Le sang est conservé dans des ampoules spéciales et se liquéfie pendant la cérémonie.

Le miracle a été régulièrement enregistré depuis 1389. San Gennaro, évêque de Naples au 3ème siècle, avait été décapité dans la persécution des premiers chrétiens par l’empereur romain Diocletien. Environ 3.500 chrétiens avaient été tués.

Si le miracle de la liquéfaction ne se produit pas, il peut annoncer un désastre pour les mois et les années à venir. Ainsi, le sang ne parvint pas à devenir liquide en 1939, année de la seconde guerre mondiale, et en 1980, année du séisme de l’Irpinia dans lequel 300 personnes avaient péri.

Source : http://www.lastampa.it

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

19 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :