Comme cela avait déjà été le cas pour Nicolas Bay, Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national (ex-FN), a été convoquée vendredi 12 octobre 2018 au tribunal de Paris pour s’entendre signifier la requalification de  sa mise en examen pour « abus de confiance » et « complicité d’abus de confiance » en « détournements de fonds publics » dans l’affaire des assistants parlementaires au parlement européen.

Les suspicions s’alourdissent  puisque le délit de « détournements de fonds publics » est en théorie passible de dix ans d’emprisonnement et d’un million d’euros d’amende, contre trois ans de prison et de 375.000 euros d’amende pour l’abus de confiance.

 

 

Marine Le Pen n’a pas souhaité répondre aux questions des juges sur le fond, arguant qu’elle attendait une décision de la Cour de cassation sur un recours devant être examiné le 27 novembre.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

10 commentaires

  1. Joséphine says:

    Macron est prêt à tout et même au pire, soit de coller MARINE Le PEN derrière des barreaux, pour l’empêcher de lui nuire aux Européennes. Espère de tout coeur qu’elle se sortira de ce sac de noeuds honorablement et qu’elle sera en mesure de foutre une raclée magistrale à celui qui est indigne de diriger la FRANCE.

    • Cadoudal says:

      les européennes , tout le monde s’ en fiche; c’est sans intérêt.

      le pouvoir est aux législatives, et nulle part ailleurs.

    • LANKOU RU says:

      macron devrait être traduit en justice car il a (d’autres aussi dans son entourage) a fait (et fait encore) pire que MLP dont traîtrise à la FRANCE . En d’autres temps il serait f….é
      Que les FRANCAIS s’en rendent compte enfin ,

  2. Cadoudal says:

    je dois avoir un cœur de pierre

    les ennuis de Marine ne m’ arrache pas une larme

    je suis allergique à cette gaucharde et à son équipe recrutée chez Michou

  3. Isabelle P says:

    Détournement de fonds publics ?
    C’est pas possible: ils sont chez Rothschild.

  4. Daniel Daflon says:

    Même si j’apprécie peu MLP, elle est pour l’instant notre seule candidate possible et mes amis et moi, envisageons de voter pour elle à condition qu’elle vire tous les bougnoules du parti. Sinon, faute de candidat, ce sera l’abstention.

    • Seul le vote blanc emmerde le système, même si non comptabilisé. L’abstention, c’est que vous vous en foutez ou êtes allé à la pêche. Vous avez voté? Non. Alors de quoi vous plaignez-vous?
      Vous avez voté? Oui, blanc, aucun des guignols ne me plaisait. Ah? Merde alors!
      Quand il y aura 50% de bulletins blancs, on pourra en reparler.

  5. Le golem le Pen ne sert plus au système ils le balancent…

  6. Sanguedolce says:

    Il faut faire un front anti Macron/Merkel, toutes les formes de coalition sont bonnes, MLP, Salvini, Orban… Ce sera déjà une bonne avancée pour stopper les Junker et Sargentini. Les européennes, il faut voter, les enjeux sont importants.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

15 % 29.840 € manquants

5160 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 29.840 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !