Elle prônait l’invasion de l’Europe sans en mesurer les conséquences. Elle en a payé le prix fort. Sophia Lösche, 28 ans, ancienne présidente des Jeunesses du SPD et vice-présidente de ce parti pour la violle de Bamberg a été assassinée par l’un de ces immigrés qu’elle chérissait tant, un marocain qui l’avait prise en stop à la station-service Aral de Schkeuditz.

Partie de Leipzig, cette jeune femme qui est la petite sœur d’Andreas Lösche (51 ans), homme politique bavarois (Verts), était montée dans un camion après son départ le 14 juin de la ville saxonne. Le conducteur, Boujemaa L., 41 ans, a été retrouvé avec son véhicule en Espagne, alors qu’il tentait de s’enfuir dans son pays. Selon ses dires, il aurait déposé Sophia vers 20 heures à la sortie d’Hersbruck de l’A9, mais son cadavre partiellement brûlé et portant des traces de violences a été retrouvée près d’une autre station-service, en Espagne, très précisément la station Egino de la ville d’Asparrena, dans le Pays Basque.

Voici ce qu’on pouvait lire dans le journal allemand Onetz le 29 mars 2013 :

« Des conditions catastrophiques, la violence policière et l’indifférence du monde politique : le camp de Moria sur l’île de Lesbos est un no man’s land. Sophie Lösche a raconté à la salle paroissiale protestante ce qu’elle avait vécu sur l’île qui sert de transit pour les réfugiés. « Je voudrais pouvoir aller partout. Je voudrais voir le monde et le connaître », dit Sophia Lösche. Et cela doit être valable pour tous. Et là, on n’a pas le droit de distinguer entre réfugiés de guerre et réfugiés économiques. Cette jeune femme, née à Amberg [Bavière], passe régulièrement depuis 2016 deux semaines dans une maison qu’elle loue sur l’île grecque de Lesbos, où elle soutient activement la « No border kitchen », la « cuisine sans frontières ». […] »

Elle voulait connaître l’autre ? Ben voilà, c’est fait. Maintenant, tu peux reposer en paix…

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :