Vincent Lambert est mort : un assassinat déguisé

Vincent Lambert s’est donc éteint aujourd’hui, à l’âge de 42 ans au Centre hospitalier universitaire de Reims.

Lourdement handicapé à la suite d’un accident de la route survenu en 2008, la justice des hommes et une médecine oublieuse du serment d’Hippocrate ont estimé que sa vie ne valait plus rien, et que lui prodiguer les soins les plus élémentaires – l’alimentation et l’hydratation – constituait une obstination déraisonnable, autrement dit un acharnement thérapeutique.

Malgré de nombreuses démarches et un combat héroïque avec leurs avocats, les parents de Vincent Lambert pleurent aujourd’hui leur fils, victime d’une euthanasie active, véritable assassinat déguisé.

« La mort de Vincent (…) lui a été imposée à lui comme à nous. (…) Nous ne pouvons que nous résigner dans la douleur, l’incompréhension, mais aussi dans l’Espérance », écrivaient-ils peu avant cette mort.

Donnez-lui Seigneur le repos éternel, et que votre lumière luise à jamais sur lui.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :