Pour commencer la construction du mur à la frontière du Mexique, promesse de campagne dont le Congrès lui refuse le financement, Donald Trump, le président des États-Unis, a donc déclaré officiellement l’état d’urgence.

Au Rose Garden, le président Trump a dit vouloir garantir le financement nécessaire à la construction d’un mur à la frontière sud, ce que lui permettra cet état d’urgence. Il a assuré que ceci était conforme et semblable à d’autres actions mises en place par d’autres présidents :

« Je vais signer une urgence nationale, et elle a déjà été signée à plusieurs reprises. Elle a été signée par d’autres présidents depuis 1977. » 

Pour Trump, il est nécessaire de « mettre fin à la crise de sécurité nationale et humanitaire à la frontière ». « Une nouvelle fois, le président tient sa promesse de construire le mur, de protéger la frontière et d’assurer la sécurité de notre grand pays », a expliqué Sarah Sanders, le porte-parole de la Maison Blanche.

Dans le même temps et afin d’éviter un nouveau « shutdown », le président américain a accepté de signer un compromis budgétaire après d’intenses négociations entre républicains et démocrates. Approuvée au Sénat puis à la Chambre des représentants, la loi de financement née de ce compromis n’attend plus que la promulgation du président.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

3 commentaires

  1. Je n’approuve pas ce moyen de lutter contre l’immigration clandestine: cela fait très sioniste. Il y a des moyens très efficaces: coffrer les passeurs, reconduite illico à la frontière, amendes disuasives. Mais avant, il faut se débarraser des juges collabos.
    Je constate que les murs sionistes des colons juifs en Palestine ne suscitent aucune indignation, alors que celui de Trump à la frontière du Maxique oui. C’est encore une comédie mondialiste pour occuper les goyim.

    • Je crois que vous avez raison.Il y a trop d’ambiguïtés dans la politique de ce Président:
      _Volonté de faire de Jérusalem la capitale d’Israël en y déplaçant l’ambassade des Etats-Unis, ce qui soulève un tollé de protestations de la part des palestiniens et des pays voisins. Pour les provoquer, on ne pourrait faire mieux.
      _ Une de ses filles s’est convertie au judaïsme en épousant un Juif-Sioniste, relations plutôt cordiales avec Kimsung Ill après s’être envoyés mutuellement une volée d’insultes internationales, en vue d’arranger une unification des deux Corées.
      _Lutte contre l’état syrien de droit en ordonnant intempestivement des bombardements éclairs en alliance avec Israël; applications qui ne se différencient au juste pas tellement de ce que prônait Hilary Clinton dans sa campagne.
      _Introduction de Steve Banon, son ancien directeur de campagne électorale, dans les partis de droites nationales des pays d’Europe par l’interface du collectif DDE (Alliance pour la démocratie directe en Europe) organe pro-sioniste, dirigé par Mischaël Modrikamem.

      • Denis FK says:

        J’aimerais bien que les présidents “français” aient autant d’ambiguïtés, MOI!
        Juste sur le point de la Palestine, c’est une occupation arabe illégale de territoire!!!
        Revoyez la répartition de la Cisjordanie par la SDN,
        Et, pour votre information, ailleurs que dans une capitale, ce ne sont pas des Ambassades mais des Consulats… alors, au moins, le président Donald TRUMP est logique, lui… comme il l’est contre l’Iran, contrairement aux vendus européens qui se fichent bien de vendre la corde avec laquelle nous prendre, NOUS (mais pas eux…).

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

45 % 19.170 € manquants

15.830 € récoltés / 35.000 € nécessaires
Mis à jour le 26/03/2019

Il nous reste cependant 19.170 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !