Crée par le fabriquant suédois Ericsson en 1984, la norme Bluetooth s’est rapidement développée et concerne aussi bien les souris, les claviers, les enceintes que les manettes de jeux vidéo. Bien que le Bluetooth utilise la même plage de fréquences que le Wi-Fi (ce qui fait qu’un réseau peut brouiller ou perturber l’autre), le Bluetooth consomme moins d’énergie, et par contre il ne permet pas d’atteindre la même portée ni le même débit que le Wi-Fi, ce dernier étant donc plus adapté pour remplacer un réseau filaire. Son nom est inspiré du roi du Danemark Harald à la dent bleue qui régna de 958 à 986 et qui unifia le Danemark avec la Norvège, comme les produits Bluetooth relie les télécommunications et les ordinateurs et « unifie » les appareils entre eux.

En matière d’enceintes, la technologie Bluetooth permet d’éviter les fils qui se mélangent ou qui peuvent s’avérer trop courts. Pour s’y retrouver dans un choix pléthorique, le site nomadesound offre le meilleur comparatif en ce qui concerne les enceintes de norme Bluetooth, notamment celles de la marque américaine JBL, qui est en position dominante sur le marché de l’audio haut de gamme depuis 1946.  La technologie Bluetooth, outre un prix abordable, a l’avantage d’être mobile, grâce à une alimentation par batterie, ce qui permet d’emporter sa musique partout avec soi : plage, jardin, bord de piscine, nécessitant donc de choisir l’appareil le mieux adapté, car certains ne sont pas conçus pour un usage extérieur. 8 modèles se détachent du lot :

– L’enceinte Bluetooth JBL Flip 2 : modèle d’entrée de gamme, 5 heures d’autonomie, 600 grammes, avec comme recommandation principale de ne pas pousser le son à fond, cela entraîne une maisse de qualité.

– L’enceinte Bluetooth JBL Go : la dernière enceinte nomade, également d’entrée de gamme. Modèle très compact mais hélas assez pauvre en matière de fonctionnalités, 5 heures d’autonomie, 132 grammes.

– L’enceinte Bluetooth JBL Flip 4 : modèle de milieu de gamme, étanche et résistant, idéal pour la plage ou la piscine. 12 heures d’autonomie, 520 grammes.

– L’enceinte Bluetooth Flip3 : modèle d’entrée de gamme, facile à transporter grâce à sa lanière à lacets, 12 heures d’autonomie, 520 grammes.

– L’enceinte Bluetooth JBL Charge 2+ : modèle de milieu de gamme, résistante aux éclaboussures et sert de chargeur externe pour vos appareils portables. L’inconvénient, ce sont les enceintes souffrant de distorsion à haut volume, 12 heures d’autonomies et 600 grammes.

– L’enceinte Bluetooth JBL Charge 3 : modèle de milieu de gamme qui fait aussi chargeur de téléphone USB, étanche et robuste, avec une bonne autonomie de 20 heures pour un poids de 800 grammes.

– L’enceinte Bluetooth JBL Pulse 3 : modèle haut de gamme produisant un véritable spectacle lumineux LED et pouvant être relié à un certain nombre d’autres haut-parleurs à l’aide de l’application JBL Connect. Il est étanche jusqu’à 1 mètre de profondeur pendant une demi-heure, avec une autonomie de 12 heures et un poids de 960 kilos.

Bien entendu, JBL n’a pas le monopole des enceintes Bluetooth, les autres filiales d’Harman International (AKG, Harman Kardon, Infinity, Lexicon…) offrant des produits similaires et des produits audio dans de nombreuses catégories allant du home cinéma aux casques audio sans fils en passant par les enceintes Bluetooth de toutes formes et tailles. Vous pouvez aller consulter ce guide d’achat.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :