Nadine Morano est revenue ce lundi sur BFMTV sur la polémique engendrée par son tweet contre Sibeth Ndiaye

Pour justifier ses propos sur la porte-parole du gouvernement, l’ancienne ministre a notamment pris comme exemple les vêtements qu’elle portait lors du 14-Juillet: “Sibeth Ndiaye connaît les codes de l’exercice de fonction de haut niveau et elle sait très bien qu’il n’est pas convenable de venir accoutrée comme elle le vient dans nos cérémonies françaises”. 

Nadine Morano a martelé que Sibeth Ndiaye “sa(vait) ce qu’elle fai(sait)” et qu’elle “se victimis(ait)”, assurant ne pas l’avoir visée en raison de sa couleur de peau:

“Je n’ai jamais cité sa couleur de peau, mais elle le fait. Donc parce qu’elle est noire, elle dispose d’un totem d’immunité? Si elle est nulle, il est interdit de le dire. Si elle fait des fautes, il est interdit de le dire. Si elle s’habille de manière non-conforme à la fonction qui est la sienne, il est interdit de le dire. Eh bien non, je ne suis pas d’accord, je considère que j’ai droit à la critique politique, j’ai droit à ma liberté d’expression. Qu’elle soit noire, blanche ou autre chose, peu importe, elle est membre du gouvernement de la France, elle se doit de respecter un comportement et de porter dignement la parole des Français.”

Une belle résistance à la pensée unique ! 

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 commentaires

  1. Quand Nadine critiquait les jeans de Cécile Duflot , ou quand les députés sifflaient sa robe à fleurs , est ce qu’on a fait autant d’histoires ?!

    • Soupape says:

      Les dictateurs du mondialisme
      sont contre … tous les caractères sexuels secondaires …

      Tous ces salauds
      veulent empêcher les personnalités de se structurer.

      Nadine Morano a bien raison sur ces points.

  2. Philippe RAI says:

    Prétendre interdire de critiquer une personne parce qu’elle est noire, voilà où est le vrai racisme.

  3. Bonnes paroles Nadine, face au clown Si-bête !

  4. Jacques says:

    Notre porte parole du gouvernement porte aussi tellement bien son prénom.

  5. Bravo à Madame Morano ! continuez de dire ce que vous pensez. Il est à remarquer que les ministres hommes sont tous bien habillés( costumes cravates) Dominique Jamet a été le seul à dire sur ICI qu’il n’y avait pas de propos racistes dans votre remarque ! Je suis d’accord avec lui !
    tous ces journalistes utilisent les méthodes marxistes.. forcément ils sortent tous de la même école !

  6. Bravo madame Morano

  7. Sibete Ndiarée, porte parole de ce gouvernement de tarés. Rien d’extraordinaire, elle a le look, elle est vraiment à sa place. Si, ce que je ne lui souhaite pas, elle vient un jour à perdre son job, elle pourra prétendre à un boulot chez Medrano, avec les ours savants.
    Bravo à Mme Morano qui ne se laisse pas impressionner par le clown de service.

  8. Le temps n’est plus à l’écoute des propos purement polémistes de Mme Morano ; pour nous autres Français d’aujourd’hui, Mme Morano ne représente qu’une figure inutile d’un passé qui n’a plus lieu d’être et qui nous a surtout fait perdre beaucoup de temps ! Qu’a-t-elle fait au juste quand elle appartenait au pouvoir exécutif sous Sarkozy ? Ce qui nous importe dans le dossier de l’immigration-invasion, c’est que nous soyons dirigés par des politiciens qui allient leurs actes à leurs paroles. Que cette personne se fasse donc oublier à tout jamais….à défaut de longer les murs…..

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Nos caisses sont vides. Nous avons besoin de vous pour continuer !

Plus de précisions ici :

https://www.medias-presse.info/medias-presse-info-a-vraiment-besoin-de-votre-soutien/112928/

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !