La Méditerranée est devenu un vaste cimetière sous la lune ! L’appel d’air irresponsable que constituent tous les discours bisounours d’ecclésiastiques et de laïcs occidentaux engagés corps et âme dans l’accueil sans discernement de toute la misère du monde sur le territoire européen est cause de morts et d’horreurs sans nom !

C’est une nouvelle et terrible hécatombe sur la route de l’immigration sauvage favorisée par les trafiquants d’êtres humains, affiliés au crime organisé, et aussi par la folie de l’Union Européenne qui, par démagogie, idéologie perverse droit-de l’hommiste et mondialiste, promeut le Grand Remplacement du Vieux continent.

La semaine dernière, plus de 12 mille clandestins, aspirants à l’Eldorado européen, qui n’en est pas un d’ailleurs, sont arrivés en Italie en seulement 5 jours. Parmi les bateaux à l’assaut des côtes italiennes, trois ont fait naufrage. Selon l’Unhcr, l’agence des réfugiés de l’Onu, il y aurait, au moins, 700 morts parmi les migrants. Pas facile de compter les morts, les corps ont coulé à pic ou se sont dispersés en mer…Au cours d’un des naufrages, c’est le passeur lui-même, Adam Tarik, un Soudanais de 29 ans, qui, au lieu de venir en aide aux personnes embarquées sur le bateau en détresse qu’il remorquait d’une autre embarcation, a tout simplement coupé la corde : 300 passagers, dont de nombreux enfants, ont disparu en mer !

Tragédies horribles, voyages infernaux dont on découvre, à travers les témoignages des survivants, l’ampleur des horreurs cachées. Violences et viols sont le lot réservé aux plus faibles, aux plus désargentés. Enfants et femmes sont les premières victimes de ces réseaux  criminels. Parmi les secourus d’un des naufrages arrivés à Palerme, une jeune fille de 15 ans violée et maintenant enceinte. « A bord il y a 15 femmes enceintes, raconte le médecin Giuseppe Termini, directeur du Poly-ambulatoire Palerme Centre qui coordonne le débarquement, et deux ont subi des menaces pour avorter. La jeune fille enceinte a été violée et terrorisée.« 

« Ce n’est pas la première fois, explique Paola Mazzoni, médecin à bord du bateau Bourbon Argos de Médecins sans frontières, que nous avons des cas de mineures enceintes parce que victimes de viols. C’est difficile de découvrir des histoires comme celle-ci parce qu’il s’agit de personnes éprouvées du point de vue psychologique. Les violences sexuelles ne sont pas seulement envers les femmes, je suis certaine que des enfants très jeunes sont eux-aussi victimes de viols.

Il y a eu des cas de migrants arrivés en Libye pour travailler et beaucoup, continue-t-elle, sont enfermés en prison, exploités pour le travail et au moment d’obtenir leur salaire ils subissent des violences. J’ai rapporté des cas de torture comme des déformations dues à des fractures faites par des coups avec des barres de fer. « 

La police italienne a arrêté, après ces naufrages, Adam Tarik, le passeur, et aussi trois de ses complices dont un mineur : Tipton Abakar, ghanéen de 20 ans; S.D.M., 16 ans, né en Guinée; Kingsley Iguma, nigérien de 28 ans.

Mais plus grave. De quoi faire réfléchir. De l’autre côté de l’Europe, en Grande-Bretagne, les gardes-côtes britanniques ont intercepté et sauvé, le long de la côte du Kent, dans la nuit de samedi, 19 personnes, probablement des clandestins, après un appel à l’aide. Ils étaient en train de traverser la manche à bord d’un bateau pneumatique qui a commencé à prendre l’eau. Il est évident que les trafiquants s’organisent pour se créer de nouveaux business sur les parcours alternatifs via mer pour amener les migrants au nord de l’Europe.

« La limite a été rejointe, s’insurge Matteo Salvini, le leader de la Ligue du Nord. Pensez que nous avons un million et 400 mille enfants sous le seuil de pauvreté qui n’arrivent pas vivre. Il faut trouver une solution chez eux parce que ce qui est en cours actuellement c’est une immigration organisée et financée par ceux qui y gagnent et sont en train de se faire un beau paquet d’argent. Il y a « une solution ethnique », en cours pour emmener des masses d’étrangers en Italie et éliminer les Italiens, c’est une tentative de génocide. »

Tentative de génocide valable pour tous les peuples européens qui subissent le Grand Remplacement, soutenu par la cohorte des mondialistes de tout poil, traîtres à leur nation et ethnomasochistes.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

21 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :