Un représentant des milices locales de l’État de Borno au Nigeria annoncé aujourd’hui le retour de 63 des 68 femmes et filles retenues en otage depuis le 16 juin à la suite d’une série d’attaques attribuées au groupe islamiste Boko Haram, dans le village de Kummabza, dans le district de Damboa. Elles ont profité de l’absence de leurs ravisseurs pour s’enfuir. Ces derniers étaient alors aux prises avec l’armée nigériane. Vendredi soir, des heurts ont en effet opposé les islamistes à l’armée, après une attaque des insurgés à Damboa, au cours desquels 53 islamistes ont été tués, selon l’armée. Ce récent rapt aurait été caché par le gouvernement pour éviter un nouvel emballement médiatique international. Au moins 200 lycéennes, enlevées le 14 avril, manquent toujours à l’appel.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :