Combien de musulmans en France ? La presse d’extrême gauche (Slate, les Inrocks) se gargarise d’un sondage de l’institut Ispos Mori sur la perception qu’ont les peuples autochtones d’Europe sur le pourcentage de colonies de peuplement musulmanes sur leur sol paru le 14 décembre dans une étude appelée Peril of Perception. Le tout publié, quel hasard, par une étude du très gauchisant Institut Montaigne, pas très divers par ailleurs dans sa composition, sur l’islam, destinée à « combattre les préjugés ». Etude où on apprend quand même que 74 % des musulmans ont acquis la nationalité française (donc, on les trouve pas le nombre officiel d’immigrés), 31 % sont pratiquants de chaque vendredi alors que les « catholiques » ne sont que 4,5 % pratiquant de chaque dimanche (il y a donc plus de musulmans pratiquants en France que de conciliaires) et 28 % font passer la charia avant les lois laïques. Les 28 % correspondent aux plus jeunes des musulmans…

Selon cette étude, la France serait le pays du monde qui surestimerait le plus sa population musulmane, devant l’Afrique du Sud et les Philippines. Les Français pensent qu’il y aurait 20,5 millions de musulmans alors que la propagande officielle n’en voit que 4,95 millions. Or, évidemment, il y a bien plus de 7,5 % de musulmans en France. Peut-être pas moins que 31 %. Reprenons les chiffres donnés dans un de mes précédents articles : 915 mosquées pour 3 millions de musulmans en 1985. Aujourd’hui, 2800 mosquées, ce qui laisse à supposer que les musulmans seraient un peu plus de 9 millions en France, c’est-à-dire 13,6 % de la population. L’ancien ministre Azouz Begag, nous l’avons dit, donne 15 millions de musulmans en France, soit 22,7 % de la population.  De même, les Français estimeraient que la France serait à 40 % musulmane à l’orée 2040 alors qu’elle ne serait « que » de 8,5 % selon une étude du Pew Reseach Center. La colonisation ne se tarissant pas et la France étant forcée par l’ONU d’accepter 800.000 colons musulmans, on peut en prenant la perspective basse, estimer le nombre de musulmans en France en 2040 à 29 millions sur une population de 73 millions, soit 39,7 %. Le compte est bon.

D’ailleurs, on retrouve cette même sous-estimation officielle en ce qui concerne le nombre de traditionalistes catholiques. Depuis 30 ans, dans les médias, le nombre de paroissiens de la FSSPX reste « stable ». Officiellement, il est de 35.000 pour la France et de 100.000 pour le monde, le même chiffre qu’en 1988. Le fanatique conciliaire Tincq concède généreusement 150.000 dans le monde. Le problème est que, par exemple, le nombre de prêtres est passé de 209 en 1988, 370 en 1999 et 613, plus 215 séminaristes en 2016, le nombre de pays desservis par la FSSPX étant passé de 45 en 2000 à 72 en 2016, ce qui ne « colle » pas du tout avec le nombre officiel des fidèles. Partons du principe que le nombre de fidèles s’accroit avec le nombre de prêtres, ce qui est une sous-estimation de la hausse. On devrait être aux alentours de 102.000 paroissiens sur le territoire français et de 300.000 dans le monde. Les chiffres officiels de la FSSPX, 120.000 fidèles en France et 600.000 dans le monde sont bien plus cohérents, sachant que l’indice de fécondité d’une famille tradie est de 6,9 enfants par femmes si on en croit le quotidien 20 Minutes et que des pays entiers à forte population sont maintenant desservis par elle (notamment en Afrique et en Europe de l’Est). Si on reporte la part des tradis de France à celles des conciliaires pratiquants, sachant que la secte conciliaire c’est 65 % des Français, la FSSPX représente pas moins de 10 % des catholiques de France au sens réel du terme ! Si on ajoute les ralliés de 1988, sensiblement aussi nombreux, le courent « traditionnel » corresponds à 20 % de l’Eglise, la part la plus jeune et la plus dynamique.

Les statistiques de « l’ouest » me font rappeler celles « de l’est » jadis, quand l’accroissement du PIB de la Roumanie était linéaire d’une année à l’autre, augmentant régulièrement sur une belle ligne à 45° d’angle… Cela me rappelait aussi ce qui me plongeait dans des abîmes de réflexions en jouant à Richesse du Monde. Pourquoi l’URSS censée produire 40 % du blé mondial et comptant 260 millions d’habitants devait-elle massivement importer du blé des Etats-Unis, qui produisaient 20 % du blé mondial et comptaient 230 millions d’habitants ? Tout simplement, comme le disait cette vieille fripouille de Winston Churchill : « Il y a les mensonges, il y a les foutus mensonges et il y a les statistiques… » Et accessoirement, que ceux « de l’ouest » qui font les statistiques sur les musulmans aujourd’hui sont soutenus par ceux qui, avant 1990, gobaient toutes les statistiques de ceux « de l’est »…

Hristo XIEP

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :