Il Giornale signale que le Premier ministre italien Giuseppe Conte a téléphoné à l’athlète Daisy Osakue, blessée à l’œil par un jet d’œufs, pour la soutenir.

« C’est un acte inqualifiable », a déclaré le Premier ministre, en conversant avec des journalistes à l’ambassade d’Italie aux Etats-Unis.

Un acte qui, contrairement à ce qu’ont raconté les médias, « ne semble pas de nature raciste », comme l’a confirmé la victime elle-même !

Le Premier ministre italien raconte :

« J’ai eu un appel téléphonique avec Daisy. Dès ce matin, nous avons pris contactJe voulais exprimer ma solidarité. C’est un acte inqualifiable. Je lui ai souhaité un prompt rétablissement et un brillant avenir. Mais comme elle me l’a dit elle-même, cela ne semble pas être une attaque racisteceux qui ont fait ce geste n’ont pas fait de déclarations racistes ».

Et d’ajouter : « Dès qu’une personne noire est agressée, on crie au racisme, il faut cesser cette psychose ».

De son côté, le Vice-Premier ministre Luigi Di Maio a déclaré : « Il n’y a pas de montée du racisme en Italie, on cherche juste à attaquer Matteo Salvini ».

Quant au procureur chargé de l’enquête, il confirme que l’agression n’est pas raciste et qu’une femme blanche a été victime des mêmes agresseurs.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Alexandre SANGUEDOLCE says:

    L’Italie après la Hongrie va devenir le vilain canard de l’Europe.