On le sait : l’Eglise conciliaire abîme et avilit tout ce qu’elle touche. Elle n’y fait pas exeption quand il s’agit de Notre-Dame de Paris. Et cette folie destructrice se fait toujours au nom d’une volonté d’être “moderne”. Mais en terme de modernité, les conciliaires ne connaissent de la ringardise, la laideur, la bêtise.

Plusieurs voix s’élèvent contre le projet d’aménagement intérieur de la cathédrale Notre-Dame. Nouveaux bancs, exposition d’oeuvres d’art de rue, projections lumineuses sur les murs…

“Le diocèse veut paraître moderne avec ces travaux. Mais il faut respecter le monument et l’esprit de Viollet-le-Duc”, dénonce l’historien de l’art Didier Rykner.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 90 000 € pour 2024

MPI fête ses 10 ans ! Continuez de nous aider !

MPI continue de subir les attaques du système, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup