Le Général Vincent Desportes, général de la 2e section de l’Armée de Terre, ets revenu aux micros de RT Russia sur la mobilisation de la force Sentinelle pour l’acte 19 des Gilets jaunes. Une décision légale mais «risquée» selon lui. Contrairement à la police et aux CRS, « les militaires n’ont pas de réponse graduée à la violence » en cas de contact avec «les émeutiers», leur arsenal étant plus limité.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 commentaires

  1. il parle bien papie ,,pas d etat d ame (ca on le savait ,,soldat =solde =mercenaire ,)le soldat =voix de son maitre ,,selon l ordre = bercer un bebe ou arroser les civils .Pas de place pour la religion ,pas de rebellion ,,c est pas ce qu on entend a propos de mutinerie de musulmans ,de refus d obeissances ,,ou je suis complotiste ou papie est defaillant ou macronien ,,dans touts les travers que cela implique ., j aime encore l assimilation Gilets jaunes emeutiers ,,ce sont leurs agents leurs sbires ,comme daech ,qui cassent .

  2. daflon says:

    L’Armée avec son peuple pour nettoyer la France de la vermine.

    • Pour cette vermine il n’y aura que “la solution finale” Ce que je souhaite et vite !

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

45 % 19.170 € manquants

15.830 € récoltés / 35.000 € nécessaires
Mis à jour le 26/03/2019

Il nous reste cependant 19.170 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !