Partout dans la ville d’Orange, des affiches fleurissent pour annoncer un événement très symbolique.

Alors que la république ne cesse de nous parler du devoir de mémoire, elle fait depuis toujours silence sur les crimes qu’elle a commis dans le cadre de la Terreur qu’elle a organisée.

Ce 9 juillet 2019 à 16h, Jacques Bompard, maire d’Orange, fera devoir de mémoire en dévoilant officiellement un monument de bronze qui fera office de Mémorial de la Terreur.

Certains pourraient s’étonner et imaginer naïvement que la Terreur n’a sévit qu’en Vendée et en Bretagne. Les manuels d’histoire de l’école républicaine ne disent rien de l’ampleur des abominations commandées par la république.

A Orange aussi, donc, la Terreur a semé la mort de personnes innocentes. Le fanatisme sanguinaire de la république fut sans limite. Du 3 juin au 31 juillet 1794, à Orange, le tribunal révolutionnaire mandaté par la république condamna à mort 332 personnes, parmi lesquelles de nombreuses religieuses, qui furent ensevelies dans des fosses communes au lieu-dit de Gabet.

Ce 9 juillet 2019, venez leur rendre hommage !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 commentaires

  1. On pouvait penser que Bompard quittant le fn etait en deca des idees ,,on voit qu il est nettement au dessus ,,la marine nous bassine encore comme une soeur moloch ses valeurs de la raie publique ,,pote aux sionars dont les “”religieux “ont fait une priere ode a cette raie publique ,,les grands esprits(pas les saints )se rejoignent ,,Bompard ,sinceres felicitations .Je met sur fb ,,VK ,je suis bloqué ,,'(travail de hacker sionar ??)

  2. Cadoudal says:

    il y a plusieurs années , Mme BOMPARD a consacré la ville de BOLLENE au Sacré Cœur;

    la Reconquista passe par là.

  3. Oui la révolution française foncièrement anti-chrétienne a commis des atrocités. Et dire que les papes depuis Vatican II appliquent les principes révolutionnaires à l’intérieur de l’Eglise !!! Quelle trahison !!!
    Bravo et merci M le Maire d’Orange pour cette belle action en mémoire des victimes de la terreur révolutionnaire.
    Que ces martyrs qui sont au Ciel près de Dieu intercèdent pour nous.