Frédéric Potier, à la tête de la DILCRAH, l’un des redoutables services de la police de la pensée, signale une « circulaire importante qui place les associations LGBT au cœur des combats contre la haine au niveau local ».

La circulaire en question est signée à la fois par le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner et la secrétaire d’Etat Marlène Schiappa. Elle vise à désormais « traiter officiellement la lutte contre l’homophobie et la transphobie au niveau territorial » et à « y associer les associations LGBT locales », ce qui revient à les rendre juges et parties.

Ceci contrevient à un principe élémentaire du Droit. Mais voilà bien un « détail » au regard de l’accélération imposée vers le totalitarisme démocratique.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :