Ce samedi 30 mai, le diocèse de Paris avait organisé une marche de quatre kilomètres depuis le square de la Roquette, dans le XIe arrondissement, jusqu’à Notre-Dame des Otages, dans le XXe arrondissement. Cette marche, qui avait rassemblé près de 300 fidèles, voulait commémorer l’assassinat des prêtres de la rue Haxo par les Communards. « Il n’ y avait aucune revendication politique », insiste un participant. Simplement une commémoration de ces prêtres assassinés par anticléricalisme alors qu’ils consacraient leur vie au service des pauvres.

La tension monte lorsque le cortège rencontre des «manifestants communards», munis de drapeaux rouges, qui tentent de couvrir le chant des fidèles par des slogans menaçants : «Tout le monde déteste les Versaillais ! À mort les fachos !» […]

Tandis que la procession persévère, elle est de nouveau interrompue quelques centaines de mètres plus loin, lorsqu’un groupe d’une vingtaine de jeunes cagoulés arrive à son tour. «Ceux-là voulaient clairement en découdre, c’étaient des antifas», rapporte Hubert de G. (un des organisateurs). «Ils nous ont arraché les bannières des mains, ont mis à terre le drapeau du Souvenir français qu’ils ont piétiné, asséné des coups de poing aux paroissiens», rapporte l’organisateur. «Ils nous jetaient des poubelles, des bouteilles, même des barrières grillagées», raconte l’une des manifestantes. Deux sexagénaires tombent au sol, un fidèle est sérieusement blessé au crâne. Il a été hospitalisé.

La haine anti-catholique tire sa source du gouvernement franc-maçon d’Emmanuel Macron et du laïcisme vénéré par l’Eglise issue du Concile Vatican II. Tant que les organisateurs du diocèse de Paris continueront à nier l’évidence de tels faits ne feront que s’amplifier. “ Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu’ils en chérissent les causes.” (Bossuet)

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

27 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :