Une foule toujours plus impressionnante à défilé samedi 11 septembre pour le 9ème samedi consécutif, contre le pass sanitaire et l’obligation vaccinale.
Les manifestants sont partis de la porte Dauphine pour rejoindre le Trocadéro.
Les pancartes soutenant les parents qui luttent contre la volonté du gouvernement à vouloir injecter des doses d’un produit expérimental aux enfants ont fleuri le long du parcours.
Les drapeaux soutenant le professeur Raoult que le gouvernement aimerait voir prendre sa retraite se mouvaient dans le vent.
Des pompiers, chaleureusement applaudis par la foule, sont intervenus pour expliquer leur situation. Ils ont demandé aux militaires, aux policiers et aux professeurs à qui on a extorqué le consentement de les rejoindre dans la lutte contre l’obligation vaccinale estimant que l’heure de la résistance générale à sonné.
De samedi en samedi, de manif en manifs, la population semble augmenter son désir de mettre devant un tribunal d’exception les principaux protagonistes de la gestion de la crise. A ce titre,  ils apprécieraient un dénouement robespierriste.
Un groupe de Civitas toujours présent, emmené par le Pr. Franck BOUSCAU, chef de région Île de France, arborait fièrement des drapeaux frappés du Sacré Cœur.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Pour Noel,

offrez à vos proches un abonnement

à la revue de CIVITAS !

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, un excellent numéro, est le dernier sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :