Le magazine Le Point, sur son site internet, signale la mise en examen de Paul-Marie Coûteaux dans le cadre d’une sordide affaire homosexuelle.
L’ancien député européen, âgé de 63 ans, est soupçonné d’avoir drogué un jeune homme de 22 ans pour obtenir ses faveurs sexuelles !
« Je n’avais aucune intention sexuelle », se défend Paul-Marie Coûteaux auprès du journaliste du Point.

En mai dernier, il a pourtant été accusé par un jeune homme de 22 ans de lui avoir administré de la MDMA – « une amphétamine qui augmente le désir sans accroître les performances sexuelles », dixit Le Point – à son insu lors d’un dîner dans un restaurant réputé du quartier Montorgueil. La justice a retenu à ce stade « l’administration de substances nuisibles « .

L’homosexualité de Paul-Marie Coûteaux n’était guère un secret dans les milieux politiques. Tour à tour proche politiquement de Charles Pasqua, de Philippe de Villiers, de Marine Le Pen, de François Fillon, de Frédéric Poisson et, récemment, de Marion Maréchal et d’Eric Zemmour, Paul-Marie Coûteaux traîne depuis longtemps une réputation plus glauque. A l’époque où il était député européen, il ne manquait pas d’assistants parlementaires pour évoquer ses goûts pour les jeunes hommes et les substances psychotropes.

Au gré de ses errances politiques, Paul-Marie Coûteaux ne manqua pas de s’afficher avec Florian Philippot, Sébastien Chenu ou encore Renaud Camus, trois personnages également connus pour leurs préférences homosexuelles.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :