messe-requiem

Des cimetières existaient déjà chez les Gallo-romains et les Mérovingiens, ainsi que dans la Rome antique, avant que ne se généralise le pratique de l’inhumation chrétienne. A la fin du IIIème, des oratoires et des églises sont construites autour des tombes de saints et de martyrs. Les inhumations suivantes se font ad sanctos (près des Saints) pour bénéficier de leur vertus. Les guerriers francs, devenus catholiques depuis le baptême de Clovis en l’an 496, sont fréquemment enterrés près de la tombe d’un saint. A partir du VIIIème siècle, l’usage s’impose d’ensevelir les défunts enveloppés dans un linceul, les mains jointes ou croisées sur le ventre. Il faut attendre le XIVème siècle pour que les défunts de toutes les couches sociales soient enterrés dans des cercueils.

Liturgie

L’extrême-onction fait partie des sacrements chrétiens. Le prêtre se rend au chevet des malades et des agonisants pour leur administrer ce sacrement… qui peut être suivi d’une guérison ! Lorsque un catholique a rendu l’âme, suit une veillée funèbre durant laquelle on récite le chapelet. La liturgie catholique prévoit que le Repons Subvenite accompagne l’entrée du cercueil dans l’église. Puis viennent les chants de la messe des défunts. L’assemblée prie pour le repos éternel du défunt. Après le Graduel, vient l’Absolve, prière qui demande à Dieu de délivrer les âmes de tous les fidèles défunts de tous les liens des péchés et, avec le secours de la grâce divine, de jouir du bonheur de la lumière éternelle. Le Trait de la messe des défunts est suivi du Dies Irae composé au treizième siècle. Puis vient l’Offertoire de la messe des défunts, où il est question des ténèbres, auxquels s’oppose la lumière du Ciel. L’assistance prie pour que les fidèles défunts soient délivrés des peines de l’enfer et de la fosse sans fond. Suit la communion et la Lux aeterna qui rappelle la bonté du Seigneur. Après la messe des défunts, la cérémonie s’achève par l’absoute et l’antienne In paradisium.

Quant aux aspects pratiques, aujourd’hui, de plus en plus nombreux sont ceux qui pensent à contracter une convention obseques par l’intermdiaire d’une assurance obseques.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :