Pie-X-Fernessole

Pierre Fernessole avait été récompensé par l’Académie française pour cette étude magistrale consacrée au pape Saint Pie X parue pour la première fois en 1952.

A travers cet ouvrage, ce sont “les vertus du prêtre, de l’évêque, du pape” qui apparaissent. La vie de Giuseppe Sarto est une formidable ascension pour la plus grande gloire de Dieu. Né dans une humble famille d’un petit village de Trévise, cet homme allait marquer l’Histoire de l’Eglise catholique.

Pierre Fernessole étudie l’activité apostolique, l’œuvre sacerdotale, épiscopale, puis pontificale, dans ses aspects multiples et divers, au milieu de circonstances et parmi des évènements difficiles.

A quelques heures d’un scrutin, le lecteur tirera profit de ses interventions dans le domaine politique. Lorsqu’il fut Patriarche de Venise, Mgr Sarto s’employa, pour les élections communales, à former une coalition “des partis d’ordre” afin d’évincer du pouvoir une “clique radicalo-maçonnique”. Son action fut adroite, sage et prudente, et combina prière et action.

Le catholique militant trouvera bien d’autres enseignements à la lecture de cet ouvrage. Notamment concernant la presse catholique et surtout, la lutte contre le modernisme.

Tout le pontificat de ce pape fut surnaturel. Saint Pie X est sans conteste l’un des plus grands papes qui aient honoré l’Eglise de Jésus-Christ.

Pie X, Pierre Fernessole, éditions Clovis, 671 pages, 30 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :