antifa-tag

Selon le journal Le Monde, on trouve parmi les jeunes profanateurs du cimetière juif de Sarre-Union,  Pierre B. qui avait pour ennemi déclaré « le fascisme ». Il portait des slogans antifascistes sur ses vêtements.

Un de ses condisciples témoigne : « On ne parlait pas politique mais si on évoquait le Front national, il se mettait sur ses deux pattes arrière et se mettait à grogner. Il prétendait se battre contre le fascisme et était très remonté contre la police. Il traitait les policiers et les militaires de fascistes, avec une hargne qui me mettait mal à l’aise

art-monde-cimetière

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 commentaires

  1. heureusement qu il ne s est pas blesse l agent des illus ,ce brave haineric nous aurait valut des marches et des bougies contre “la bete immonde” les steles religieuses .,enfin faut vivre avec son temps ,,le blaspheme institutionalise avec ses groupies femen . et ses charlos >.on voit qu il reste peut de temps a leur maitre ,il met le turbo .

  2. Information vite retirée par la bienpensance … qui aura du mal à nier les fac simile de ses écrits.

  3. A Cayenne Pierrot, le temps que tu désaoules.

  4. Ils sont partout ces salopards, celui là comme les autres doit avoir le QI au ras des pâquerettes !!!!! !!!!

    • Un QI qui évolue au grès de leur température, ils ont un tout petit peu plus de neurones qui fonctionnent lorsqu’ils ont de la fièvre !

  5. pikachou says:

    Les “antifa” sont l’exact reflet de ce qu’ils prétendent combattre : actions violentes, attaques physiques des opposants politiques, refus de la démocratie.