Voici un message reçu du comité du six octobre que nous relayons :

Chers amis,

Le projet de loi sur la PMA est bien avancé et, à ce stade, on voit mal ce qui pourrait l’arrêter. Les partis de droite sont divisés et cachent à peine leur volonté, une fois la loi votée, de tourner la page au plus vite. La Manif Pour Tous repart sur les mêmes bases qu’il y a cinq ans : principe du rassemblement au plus petit dénominateur commun ( qui vide de sens toute opposition solide au projet de loi) cependant que la respectabilité reste le souci n°1 des dirigeants. Fatigue et lassitude semblent avoir gagné nos milieux ; après la défaite de 2013, malgré une mobilisation sans précédent, à quoi bon repartir vers un nouvel échec ?

Il est évident qu’un tel contexte ne donne pas beaucoup d’espoir pour la journée du 6 octobre. Dans de telles conditions, manifester a t-il un sens ? Est-il seulement envisageable de suivre des leaders qui prétendent s’attaquer à des maux sans jamais remettre en cause leurs racines les plus profondes ?

En tant que tel la réponse ne peut qu’être négative. Mais, avant de se prononcer définitivement il faut envisager un aspect qui remet tout en cause : une manifestation est d’abord ce qu’en font les manifestants. S’il ressort de la journée du 6 octobre une véritable et efficace opposition à la loi, alors il n’y a pas pas possibilité de manifester, il y a devoir !

On objectera que le plus probable est qu’une telle manifestation se déroule comme les organisateurs l’ont prévu.

Cela n’est pas certain. Les dirigeants de la manif pour tous ne sont pas propriétaires du droit et de la manière de s’opposer au projet de loi. Par ailleurs, l’expérience d’il y a cinq ans a prouvé l’inefficacité des rassemblements purement « pacifiques », des slogans « bisounours » et de la volonté d’ouverture à outrance. Tous les efforts de respectabilité se sont révélés vains. A l’opposé, les quelques résultats obtenus en décembre dernier par les gilets jaunes (pourtant moins nombreux), ont montré sur quel terrain doit se placer la confrontation : non dans le nombre mais dans le rapport de force, verbal, voire physique si les forces de l’ordre y contraignent.

Certes il ne convient pas de rechercher la violence en tant que telle. Mais à ceux qui croient en une issue pacifique, il convient de répondre en rappelant les véritables enjeux du combat : innocence des enfants contre perversion des adultes, bon sens contre folie, ordre naturel contre chaos, Dieu contre satan. Un tel combat a été et ne pourra jamais être que violent.

Les dirigeants de LMPT ne l’entendent pas ainsi ? Soit.

Mais çà n’est pas (plus) le cas de nombreuses personnes qui seront là le 6. Sachons leur prêter main forte. Allons-y sans complexe, affichons clairement nos raisons de parents, de Français, de Catholiques et surtout faisons-nous entendre ! Si nous nous faisons refouler, n’ayons pas de regret : au-moins aurons-nous fait le maximum pour protester publiquement.

Et sachons rester aux aguets, non loin, en suivant l’évolution des choses… Des alliés potentiels ne sont peut-être pas loin, qui pourraient bien faire basculer la situation ( https://fr.novopress.info/215221/pour-une-convergence-lmpt-gilets-jaunes-par-philippe-suvigny/ )…

Soyons prêts à rester… longtemps s’il le faut ! ( https://www.facebook.com/events/424222054875562/ )

Scénario improbable diront les sceptiques ? Mais quelle autre solution proposer dans le contexte actuel ?

Pour l’honneur des familles, de la France et de Dieu, il n’y a pas juste « possibilité » de manifester : il y a devoir grave de tenter tout ce qui est moralement possible !

Tous à Paris le 6 !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 commentaires

  1. Joseph Chermette says:

    S’il s’agit d’aller à l’affrontement avec les forces de l’ordre (établi) et de se retrouver en GAV, je ne vois pas l’intérêt. Si les manifestations de 2012‒2013 n’ont pas abouti, c’est parce que le gouvernement était tenu par ceux qui ont permis l’élection de F. Hollande de mener cette loi quoi qu’il arrive; que le CESE n’ait tenu aucun compte de la pétition citoyenne, qu’un député ait été empêché de rentrer dans le palais Bourbon, que la loi ait été votée au Sénat sans débat le prouvent amplement. L’adoption récente, par un président de l’Assemblée Nationale mis en examen, d’un amendement par un assis-levé alors que le non semblait majoritaire montre que l’État ne s’embarrasse même plus de légalité / légitimité. Mis à part couper les vivres à l’État, je ne vois pas ce qui marcherait (et encore il serait capable d’emprunter aux banques); ou alors faire la révolution? Depuis un an que les gilets jaunes annoncent qu’ils vont passer à l’action, on n’a vu que des affrontements finissant par des blessés et des arrestations, quelques mesures du gouvernement pour apaiser la colère des Français (et encore plus des moratoires que des retraits définitifs). Il y a des gens très résolus mais peu nombreux et peu efficaces. C’est comme François Asselineau qui, constatant la ferveur de ses partisans, se voyait déjà percer aux élections. Que Dieu aie pitié de la France!

  2. On est déjà à la fin des temps. Prions le Rosaire pour la conversion des ennemis de la Foi.

  3. Ne peut-on pas combattre la PMA comme étant entachée de racisme ? En effet la sélection des spermatozoïdes est faite, notamment, selon la race du donneur. Le choix de la future mère se fait aussi selon la race. Deux étapes manifestement racistes. Il est plus que probable que si cette sélection n’était plus possible, le nombre de candidates à la PMA diminuerait drastiquement voire s’arrêterait .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Nos caisses sont vides. Nous avons besoin de vous pour continuer !

Plus de précisions ici :

https://www.medias-presse.info/medias-presse-info-a-vraiment-besoin-de-votre-soutien/112928/

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !