Poursuivant son entreprise révolutionnaire, la franc-maçonnerie veut étendre le droit à la PMA pour les lesbiennes. La loge Tetractys de la Grande Loge Mixte de France se réunira à Saint Germain-en-Laye le vendredi 6 mars sur le thème PMA – Famille et filiation au XXIième siècle : Venez dialoguer avec une loge maçonnique.

Pour l’occasion, cette loge maçonnique accueillera une franc-maçonne belge, Christiane Vienne, Présidente de l’association Bioéthique et Liberté (lobby franc-maçon en matière de bioéthique), ancien Ministre Wallonne de la Santé, des Affaires sociales et de l’Égalité des chances.

Interviewée par le blog maçonnique Hiram, cette femme qui a donc combiné son appartenance maçonnique avec un mandat de ministre en Wallonie, explique sans détour la convergence entre franc-maçonnerie et lobby LGBT.

Le Sénat a adopté mercredi 5 le projet de loi « Bioéthique » dont une des mesures phares est la PMA pour toutes. La Chambre haute a considérablement modifié le projet de loi adopté en première lecture. Quelle analyse en fais-tu ?

Le Sénat a considérablement appauvri le projet et l’a vidé de ses principaux progrès en matière de droit des femmes.
En faisant le choix de considérer que l’orientation sexuelle des femmes était LE critère pertinent pour autoriser le remboursement de la Procréation Médicalement Assistée (PMA), le Sénat considère que la légitimité est du côté des seules femmes hétérosexuelles, ce qui constitue une aberration. (…) Sur le fond, il s’agit d’une question qui ne concerne pas le législateur, le citoyen doit pouvoir vivre sa vie sexuelle « entre adultes consentants », comme il le souhaite et cela concerne sa vie privée.
Ce choix discriminatoire ouvre la porte à un « droit pour les hétéros » et « un droit pour les homos ». Inacceptable. La loi doit concerner toutes les femmes ou aucune ! Le débat s’est trouvé biaisé par la peur de la Gestation Pour Autrui (GPA) et lorsque les peurs dominent la raison, la raison est toujours perdante.

Voilà qui laisse présager l’angle des prochaines offensives de la franc-maçonnerie en matière de bioéthique.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A l’heure de la 3ème dose et de la 5ème vague de mensonge, nous vous recommandons le livre : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER « Les vaccins en question », ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 € seulement !

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :