Comme il fallait s’y attendre, la PMA a été approuvée par l’Assemblée nationale. Le premier article de la loi de bioéthique a obtenu une majorité ce vendredi.

Il reste à noter dans quelles conditions : le marquoir indique 75 votants alors que l’Assemblée nationale compte 577 députés !

Cette indifférence des parlementaires à l’égard d’une loi qui brise l’ordre naturel est un véritable scandale.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Cadoudal says:

    ( ref st Thomas Aquin ; somme théologique . II-I q 97 le pouvoir de la loi humaine ; art 2 la loi humaine doit-elle

    toujours être changée quand il se présente quelque chose de meilleur?)

    « on peut changer la loi humaine quand une utilité très grande et absolument évidente

    résulte d’un statut nouveau , ou encore, quand il y a une nécessité extrême résultant de ce

    que la loi usuelle contient une iniquité manifeste , ou que son observation est très nuisible . »

    « Ainsi il est noté par Justinien que dans l’ établissement d’institutions nouvelles , l ‘utilité doit

    être évidente , pour qu’on renonce au droit qui a longtemps été tenu pour équitable ».