Le racisme obsède. Mais le racisme est partout. Y compris chez ceux qui prétendent combattre le racisme. La controverse autour de la réouverture du « Bal Nègre » en est une illustration.

Au mois de mars 2017 devait rouvrir le « Bal Nègre », célèbre cabaret des années vingt dans lequel s’était produite Joséphine Baker, une chanteuse et danseuse noire qui se trémoussait des bananes à la ceinture sans que, à l’époque, personne ne considère la chose négativement.

Si le « Bal Nègre » déplut à certains autrefois, c’est parce qu’il était considéré comme un outil de promotion du multiracialisme et de la débauche puisque des femmes blanches de la bourgeoisie venaient s’y amuser avec des danseurs noirs. 

Mais à l’annonce de la renaissance du « Bal Nègre », ce sont cette fois-ci des organisations de citoyens noirs, CRAN en tête, qui ont crié au racisme et à la… négrophobie.

Une pétition avait été lancée, suivie d’un rassemblement dans la rue. Un rassemblement au cours duquel quelques Noirs « antiracistes » se sont rapidement mués en racistes anti-blancs, refusant de parler avec un passant blanc, et lançant un slogan explicite qui relève de la discrimination à l’égard des Blancs, comme le montre la vidéo ci-dessous.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Colloque sur Saint Joseph

Plus de 9h de conférences pour seulement 5.00 € ! Pourquoi s’en priver ?

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :