Dimanche après-midi, l’équipe de football du Maroc gagne son match contre la Belgique. Il n’en fallait pas plus pour que les rues de Bruxelles se transforment en scènes d’émeutes. Par centaines, des Marocains ont vandalisé et pillé des boutiques, détruit des centaines de voitures, installé des barricades faites de mobilier urbain, de chaises de terrasses de cafés et de trottinettes, le tout incendié. Des personnes ont été agressées, des journalistes ont été contraintes de prendre leurs jambes à leur cou pour s’enfuir, des affrontements avec la police ont duré plusieurs heures.

Parmi les différentes images qui ont révolté les Belges, on a pu voir un individu grimper le long d’une façade pour arracher un drapeau belge suspendu à un balcon, le tout sous les applaudissements d’une foule importante de Marocains qui avait déjà caillassé les vitres de la personne qui, dans son pays, avait eu l’outrecuidance d’arborer son drapeau national. La scène a été filmée à Borgerhout, banlieue d’Anvers.

Et après cela, on viendra encore nous parler du vivre-ensemble et du besoin de campagnes contre le racisme dont seraient victimes les populations d’origine immigrée.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :