Cette courte vidéo rétablit quelques vérités au sujet des troupes coloniales durant la Première guerre mondiale.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

3 commentaires

  1. Alexderome says:

    La 1ere division marocaine s’est particulièrement distinguée et compte le plus de décorés

  2. Bardamu says:

    Petite mise au point utile au milieu des tombereaux d’accusations ahurissantes pour pousser l’homme blanc (hétérosexuel de préférence) à la repentance tous azimuts.

  3. Jean-Luc.68 says:

    D’où tirez-vous vos sources et vos chiffres ? ça n’est pas indiqué !

    La guerre terminée, pour les décorations et les citations, les Tirailleurs nord-africains viennent, avec les Zouaves, juste après les deux régiments les plus décorés de l’armée française (le Régiment d’infanterie coloniale du Maroc et le Régiment de marche de la Légion étrangère).

    Les tirailleurs nord-africains obtiennent plus de 20 % des plus hautes distinctions décernées (Drapeaux décorés de la Légion d’honneur ou de la Médaille militaire et fourragères rouges à la couleur de la Légion d’Honneur) alors que leurs effectifs au combat ne représentent à la fin de la guerre que 2 % du total des combattants.

    Sur 19 régiments d’infanterie de l’Armée française dont le drapeau est décoré de la Légion d’honneur ou de la Médaille Militaire au cours de la guerre, on dénombre 4 régiments de tirailleurs. Le drapeau du 2e Régiment de Tirailleurs Algériens devient l’un des 4 drapeaux de régiments de l’Armée française décorés, à ce jour, à la fois de la Légion d’honneur et de la Médaille Militaire.

    Un peu de dignité svp et de respect pour ceux qui sont venus mourir pour la France !!

Envoyer une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.