Marine Le Pen a vu son salaire de présidente du Front national passer de 3.000 euros net mensuels à 5.000 euros en juillet, soit une augmentation de 66%, selon sa déclaration de députée du Pas-de-Calais publiée jeudi par la HATVP.

     Dans ce document de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, Marine Le Pen déclare 12.000 euros de revenus nets annuels en 2014 en tant que présidente du Front national puis 36.000 euros en 2015 et 2016, soit 3.000 euros mensuels.

     Pour 2017, elle déclare 23.000 euros de revenus net jusqu’au mois de juillet, et ajoute en commentaire : « La rémunération mensuelle passe de 3.000 euros à 5.000 euros à compter du mois de juillet 2017. »
     Le trésorier du FN, Walleyrand de Saint Just, n’a pas démenti cette information, justifiant cette hausse substantielle par l’augmentation du coût de la vie.

Source : Le Pen augmentée de 2.000€ comme présidente du FN

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Mots clefs ,
8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :