Le gouvernement autrichien vient de poser un geste symbolique qui mérite attention. Il a annoncé son retrait du pacte de l’ONU sur les migrations. Celui-ci doit être  entériné lors d’un sommet à Marrakech les 10 et 11 décembre 2018 mais plusieurs pays s’opposent à son contenu, comme la Hongrie qui s’est également déjà retirée.

« Le gouvernement a convenu (…) de ne pas signer le pacte des Nations Unies sur la migration et ainsi de ne pas lier l’Autriche », indique le communiqué du gouvernement.

Selon le vice-chancelier (FPÖ) Heinz-Christian Strache, ce pacte de l’ONU consacre « un droit à la migration ».

Le gouvernement hongrois de Viktor Orban avait déjà annoncé le retrait de la Hongrie, considérant que ce pacte de l’ONU « incitera des millions de personnes à prendre la route ».

Le gouvernement polonais a aussi l’intention de rejeter ce pacte onusien immigrationniste.

Les Etats-Unis s’étaient déjà retirés fin 2017 de l’élaboration du pacte de l’ONU sur les migrations, soulignant qu’il comprenait des dispositions contraires à la politique d’immigration fixée par le président Donald Trump.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 commentaires

  1. LANKOU DU says:

    Et la FRANCE ????? 80% des Français n’en veulent plus de ces envahisseurs Il faut faire comment pour que les marionnettes (au pouvoir ) le comprenne ? REFERENDUM et vite .

    • tirebouchon says:

      Les politiques vendus ne comprennent malheureusement que la violence…mais le seul et vrai moyen c’est le vote ! Alors déjà renvoyons aux chiottes qu’ils n’auraient jamais du quitter Macroun et sa racaille LRM La République Merdique ! Il y a pour commencer les élections Européennes !

  2. Pierre Gouverneur says:

    Chaque peuple a droit de disposer de lui-même.

    • Je crois que c’est plus grand ici : l’Autriche, la Hongrie, la Pologne, c’est une vieille histoire.

  3. Cadoudal says:

    la démocratie , c’est quand le Crif commande

    le fascisme ,la bête immonde, c’est quand le Crif a du mal à se faire obéir

  4. Olivier d'ANHOFFRE says:

    Il semble que les certains peuples réagissent enfin. Les instances mondialistes, et l’ONU notamment, poussent depuis toujours au “grand remplacement”. En France on n’en prend pas le chemin hélas, malgré une situation catastrophique. La propagande des médias du système fait encore des ravages dans beaucoup de cervelles.

  5. Soupape says:

    C’est le commencement de la fin …
    des “machins” internationaux …
    peuplés d’ex trotskystes mondialistes … non repentis,
    et à la recherche d’un emploi …

    En effet, contrairement à staline,
    le rêveur trotsky voulait étendre la révolution bolchévique … au monde entier !

  6. Daniel Daflon says:

    Excellente nouvelle.
    Il faut en finir avec tous ces « machins » anti européen, et cesser de verser des sommes énormes à des gens qui nous haïssent et utilisent notre argent contre nous.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

45 % 19.170 € manquants

15.830 € récoltés / 35.000 € nécessaires
Mis à jour le 26/03/2019

Il nous reste cependant 19.170 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !