Percevant enfin l’ampleur de la colère qui règne parmi le personnel soignant après les menaces de salaire bloqué et de licenciement à l’encontre de ceux qui refusent la “vaccination” contre le Covid, les syndicats montent dans le train en marche. Le syndicat SUD Santé Sociaux appelle à une grève illimitée, dénonçant l’obligation pour les soignants d’être vaccinés à partir du 15 septembre.

Tout le personnel soignant devra être vacciné à partir du 15 septembre sous peine de voir leur «contrat de travail» suspendu a indiqué Élisabeth Borne, ministre du Travail, le 13 juillet dernier. Un chantage qui ne passe pas !

«Nous ne sommes pas contre la vaccination mais cela doit rester un choix libre», explique Jean-Marc Devauchelle – secrétaire général de la fédération SUD santé sociaux. Le syndicat a donc lancé un appel à la grève illimitée à l’échelle nationale à compter du 4 août, contre l’obligation vaccinale chez les soignants.

«Nous sommes toujours réticents quand nous n’avons pas de connaissance sur tel ou tel produit. Nous savons pertinemment que toute injection comporte un risque et nous n’avons pas assez de recul comme on pourrait l’avoir dans le cas de la prise d’un Doliprane ou d’autres vaccins», souligne le syndicaliste qui s’inquiète également des conséquences de cette obligation sur le moral du personnel soignant et des démissions qu’elle pourrait engendrer. «C’est sûr qu’il y en aura. Reste à savoir si ça sera à la marge ou s’il y en aura beaucoup. Je serais incapable de dire s’il y aura de nouveau une hémorragie comme il y a eu ces derniers mois».

Les syndicats sont en réalité bien forcés de suivre les appels à la grève locaux. Des préavis de grève illimitée à partir du 4 août ont été déposés dans les Bouches-du-Rhône à Marseille. À Lyon également, une grève illimitée a débuté depuis le 29 juillet contre l’obligation vaccinale des soignants. De même en Corse où c’est la CGT du centre hospitalier de Bastia qui a appelé à la grève depuis le 30 juillet.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :