Wighard Strehlow, docteur en sciences et naturothérapeute, a dirigé de 1993 à 2003 la maison de cure de Sainte Hildegarde sur les rives du lac de Constance et a publié plusieurs ouvrages de référence sur la médecine hildegardienne.

L’intérêt pour la médecine naturelle s’est considérablement développé ces dernières années. Or, dans ce domaine, on doit beaucoup à une religieuse bénédictine, Hildegarde de Bingen (1098-1179), fondatrice de l’abbaye de Rupertsberg et de l’abbaye d’Eibingen. Considérée comme la première naturaliste d’Allemagne et pratiquant la médecine, elle a laissé de nombreux écrits sur divers sujets, dont les plantes et les remèdes naturels.

Le Dr Strehlow, naturopathe, propose donc à nos contemporains de redécouvrir les conseils d’Hildegarde de Bingen pour retrouver la santé. L’ouvrage présente les « règles d’or » de l’art de guérir de sainte Hildegarde, rappelant l’importance du choix des aliments, du repos et du sommeil, de l’exercice physique, sans oublier la prière et la méditation, car l’âme a besoin d’autant d’attention que le corps.

Ce livre est conçu de façon pratique puisqu’un indexe des maladies et de leurs causes ainsi qu’un indexe des remèdes se complètent pour faciliter les recherches des lecteurs. Il contient des recettes pour fabriquer les remèdes naturels et des sélections de menus types en fonction des problèmes de santé à résoudre.

Prévision et guérison selon Hildegarde de Bingen, Dr Wighard Strehlow, éditions du Rocher, 320 pages, 19,90 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :