Hier dimanche 22 janvier, avait lieu le premier tour de la primaire de la gauche.

C’est une déconfiture pour les sept candidats en lice : d’après les estimations seulement 1,5 millions de personnes se seraient déplacées pour aller voter, ce qui témoigne du désintérêt des Français pour la vie du parti socialiste et pour son candidat potentiel aux futures présidentielles. Et leur ras-le-bol de la politique socialiste-libertaire menée par le duo Hollande-Valls. Rappelons que lors du premier tour de la primaire de la droite ils avaient été 4,27 millions de votants.

Et c’est un camouflet pour Manuel Valls qui était donné vainqueur dans les sondages, avec un Montebourg au deuxième tour. L’ex-premier ministre, que de nombreux Français aimeraient gifler, a été dépassé par Benoit Hamon qui arrive en tête avec 36,35 % des voix. Valls n’en recueille que 31,11 %. Quant à Arnaud Montebourg, le monsieur made in France, il rétrograde à la troisième place avec 17,25%.

Pour les autres candidats, les résultats sont les suivants : l’ancien ministre de l’éducation nationale, le sectaire Vincent Peillon a 6,85 % des voix. François de Rugy, 3,83%. Sylvia Pinel, 1,99% . Jean-Luc Bennahmias, 1,01% .

Le deuxième tour de la primaire de gauche verra donc s’affronter Benoit Hamon et Manuel Valls. D’ores et déjà les ralliements se préparent dans les deux camps. Montebourg a fait savoir qu’il votera Hamon et dame Pinel qu’elle accordera son suffrage à Valls. Peillon n’a pas donné pour l’instant de consigne ou d’intention de vote, pas plus que François de Rugy qui a proposé de rencontrer Benoît Hamon et Manuel Valls.

D’après un sondage Ipsos Sopra steria de dimanche soir, ni Manuel Valls ni Benoit Hamon n’aurait de toute façon des chances d’emporter le premier tour des présidentielles…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Un livre magnifique : Du mépris de la mort

Textes sur la mort, la sépulture et le deuil.

DU MEPRIS DE LA MORT – Textes de Démétrios Kydonès, saints Augustin, Thomas d’Aquin et Grégoire de Nysse sur la mort, la sépulture et le deuil présentés par l’Abbé Olivier Rioult aux éditions saint-Agobard.

 

%d blogueurs aiment cette page :