Médias-Presse.Info a déjà signalé que l’élection du futur président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) ne sera qu’une formalité puisque Francis Kalifat est le seul candidat au remplacement de Roger Cukierman.

Mais de nouveaux vice-présidents doivent également être désignés.

Le socialiste Yonathan Arfi, ancien président de l’UEJF et membre du haut conseil de l’Alliance israélite universelle, devrait être réélu.

Le second vice-président devrait être Gérard Unger.

Gérard Unger, né le 24 octobre 1946 à Paris, ancien président de RMC puis de la Sofirad, est le Président-directeur général de Metrobus depuis 1997. Gérard Unger est également conseiller du président de Publicis, Maurice Lévy, et président-directeur général de Médiavision (Jean Mineur, régie publicitaire de cinéma), toutes deux filiales du groupe Publicis. Militant au PS de longue date et franc-maçon, il appartient déjà au bureau exécutif du CRIF, est vice-président de la LICRA chargé de la communication et président de JCall France. Le 11 mars, il avait été décoré par François Hollande.

C’est Gérard Unger qui, en mars 2015 avait refusé, au nom d’une laïcité très antichrétienne, la publicité dans le métro pour un concert à l’Olympia au profit des Chrétiens d’Orient, alors que des publicités faisant référence au judaïsme et à l’islam ne lui posaient aucun problème.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs , ,
4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :