Comme ce fut déjà le cas l’année dernière (voir l’illustration ci-dessus), Cartoon Network, chaîne de télévision américaine spécialisée dans la diffusion de dessins animés et fondée par Betty Cohen, a annoncé son intention de célébrer le «mois de la fierté LGBT». Cela signifie que cette chaîne de télévision destinée aux enfants diffusera des programmes faisant la promotion de l’homosexualité et de l’idéologie du genre.

Notre monde change tous les jours et c’est le courage des individus qui fait progresser“, a tweeté mercredi Cartoon Network. «Alors que le monde continue de faire pression pour l’égalité, CN célèbre les personnes et les familles de la communauté LGBTQ +, tout au long du mois et toute l’année

Le tweet est accompagné d’une vidéo de divers adolescents et préadolescents faisant la promotion de l’activisme pro-LGBT en termes génériques d’«amour», «debout», «inclusion», etc. Des extraits de défilés LGBT sont entrecoupés de leur témoignage se terminant par les enfants déclarant qu’ils sont «fiers» d’être «transgenres», «queer», «non binaires» et «un allié LGBTQ».

La campagne Pride du réseau, qui s’étend sur tout le mois de juin“, démarre aujourd’hui avec Drawn to … Courage, suivi par Drawn to … Love, déployé sur toutes les plateformes Cartoon Network, a rapporté Animation Magazine .

Le site Web de Cartoon Network héberge également une liste de lectures conseillées pour ce mois de la fierté LGBT, une sélection de vidéos de la série animée du réseau Steven Universe et Craig of the Creek, dont le premier a reçu un prix du lobby LGBT GLAAD.

La promotion de l’homosexualité et du transgenre est devenu une spécialité de cette chaîne de dessins animés qui a initialement gagné sa popularité grâce à la diffusion des classiques du dessin animé de Warner Bros mais produit aussi ses propres dessins animés, Hanna-Barbera et MGM. En 2018, la dernière saison de sa série originale à succès Adventure Time a dépeint un baiser lesbien ; cette même année, Steven Universe a également présenté un mariage lesbien.

D’autres exemples récents d’animation «pour enfants» ou «tous âges» incorporant du contenu LGBT ont été signalés dans des programmes de Netflix et Disney Channel.

Souvent, les réalisateurs attendent que la série animée ait fidélisé un public nombreux avant d’inclure dans les épisodes suivants de la propagande LGBT. L’effet est ainsi plus dévastateur car les parents ne sont pas méfiants.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. Et les gaystappettes viennent ensuite dire qu'”ils ne font pas de prosélytisme”…

  2. Ce qui va être intéressant… c’est quand tout ce “beau” monde va commencer à vieillir et que les lois naturelles vont se rappeler au bon souvenir de ces marginaux. Je ne suis pas sûr qu’ils y trouvent des raisons d’être fiers… ni de gaîté excessive.