Petit retour en arrière sur la politique des copains : en 2016, Alexandre Benalla avait été embauché comme « chef de cabinet » du délégué interministériel à l’Egalité des chances, Jean-Marc Mormeck, nommé à ce poste dans le gouvernement Valls.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 commentaires

  1. anne collay says:

    On aimerai bien savoir combien de flics innocents ont été accusés à la place de cette milice?

  2. De Gaulle faisait un grand usage des barbouzes pour liquider ses opposants. Ses successeurs ne font que continuer les sales pratiques. La ripoublique de truands ne peut que favoriser ces pratiques, ce sont les dignes successeurs des tueurs de 1792

    • Alexandre Sanguedolce says:

      Effectivement, barbouzes contre OAS, un combat de l’ombre.

  3. Daniel Daflon says:

    Probablement, macron n’a pas confiance dans les Français, il préfère ce genre de nervis musulman. Un beau traître et un beau salaud.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Nos caisses sont vides. Nous avons besoin de vous pour continuer !

Plus de précisions ici :

https://www.medias-presse.info/medias-presse-info-a-vraiment-besoin-de-votre-soutien/112928/

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !