bhl_charlie_hebdo-MPI

Un article de Libération datant de 1995 nous rappelle qu’en 1993 Charlie Hebdo était édité par la… sarl Kalachnikov.

«Ami lecteur de Charlie Hebdo, nous tenons à ta vie. C’est pourquoi nous te le conseillons franchement: retourne ta veste.» C’est en substance le message de Charlie Hebdo pour annoncer qu’en complément de son numéro d’avril vendu exceptionnellement 20F (au lieu de 10F), le lecteur se voit proposer un «guide du collabo», un «catalogue de recettes indispensables au conformisme à venir». A l’occasion de ce numéro spécial, l’équipe de Charlie Hebdo a fait le point, lors d’une conférence de presse, sur la situation économique du journal. Charlie Hebdo, reparu en juillet 1993 (édité par la SARL Kalachnikov) dans sa formule actuelle, compte 37 collaborateurs et voit ses ventes 1994 progresser de 4% avec 55.000 exemplaires vendus, dont 3.500 abonnés, 2.000 à l’export, 111 en Corse et 25 à Monaco. L’hebdomadaire s’inquiète pourtant de la multitude des procès dont il fait l’objet, notamment en raison de l’«article Jolibois» qui prévoit jusqu’à 500.000F d’amende et deux ans de prison pour les responsables de publication qui se rendraient coupables du délit d’«atteinte à la dignité humaine». Selon le directeur de la publication, Gébé, et le rédacteur en chef, Philippe Val, le texte législatif, par son imprécision, relève de la «censure judiciaire», et l’équipe de Charlie Hebdo, qui doit actuellement faire face à pas moins de dix procès, se demande «où se niche cette dignité humaine qu’il s’agit de protéger (…), et «au-delà de quelle limite se fait-on terroriste du bon goût?». Les origines de Charlie Hebdo remontent à 1960 avec la naissance de Hara-Kiri.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :