Entre deux décisions tyranniques sous prétexte sanitaire, le président de la république Emmanuel Macron trouve le temps de jouer à l’ami des adolescents sur le réseau social Tik Tok. Pour faire “jeune”, Macron a donc revêtu un simple t-shirt. Quoique. A y regarder de plus près, un “détail” frappe. Sur le t-shirt porté par Macron figure un symbole. Et pas n’importe quel symbole. Cette chouette stylisée est un symbole du Bohemian Grove ou Bohemian Club.

Le Bohemian Club a été fondé par David Rockefeller, également fondateur du Bilderberg et de la Trilatérale, toutes organisations à dessein mondialiste. Les membres triés sur le volet du Bohemian Club pratiquent des cérémonies occultes devant une statue géante représentant une chouette avant de discuter de leurs projets de Nouvel Ordre Mondial.

La chouette, symbole du Bohemian Club

Afin de ne pas nous référer à des sources dites “complotistes”, citons le site du magazine Le Point qui a publié en 2017 un entretien avec les bien renseignés auteurs de thrillers maçonniques Éric Giacometti et Jacques Ravenne.

Le Point.fr Quelle est la part de vrai de la société Skull & Bones décrite dans votre roman Conspiration ?

Éric Giacometti et Jacques Ravenne : Son existence est bien réelle, comme l’étendue de son réseau d’influence dans les cercles de pouvoir aux États-Unis. Le siège de cette société secrète se trouve en plein cœur du campus de Yale et s’appelle effectivement la Tombe. Concernant les rites que nous décrivons, (…) la démarche de recrutement, la scène dans la crypte, le caractère macabre du décorum du temple secret et les personnages grimés sont réels. (…)

Revoyez le film de Robert de Niro, Raisons d’État, et vous comprendrez pourquoi les Skull & Bones ont été, réellement, l’antichambre du recrutement de hauts responsables de la CIA…

Comment expliquer l’adhésion quasi traditionnelle des présidents américains depuis le premier, George Washington, à des sociétés secrètes ?

Pour une raison très simple : c’est dans les gènes de la démocratie américaine.

Un exemple parmi d’autres. Les bandes rouges du drapeau américain viennent du blason des Fils de la liberté, une société secrète patriotique et para-maçonnique. Ce blason représentait les treize colonies américaines en lutte contre les Anglais. Et ce sont encore les Fils de la liberté qui ont provoqué l’incident du fameux Boston Tea Party, le 16 décembre 1773, la première grande révolte qui aboutira à la guerre d’indépendance.

Bref, la société secrète, qu’elle soit maçonnique ou non, a toujours été un lieu de rencontre de personnalités d’influence ayant des intérêts communs. (…)

Il y a même eu un président membre éminent du parti antimaçonnique américain, John Quincy Adams… (…)

Quelle influence véritable ont ces sociétés sur le pouvoir ?

Question sensible. (…)

Cérémonie occulte du Bohemian Grove

Le Bohemian Club est à ce titre l’association la plus emblématique et la plus puissante, où l’élite Wasp, républicaine, se réunit dans un camp en pleine forêt, au nord de San Francisco pour assister à des rituels venant d’un autre âge, devant la sculpture d’une chouette géante de 15 mètres de haut. Si ces rites sont pour le moins étranges, les sujets abordés par les membres du Bohemian sont beaucoup plus terre à terre, d’ordre géopolitique et économique. Richard Nixon et Ronald Reagan ont fréquenté assidûment les lieux. Pour la petite histoire, Michel Rocard a avoué y avoir été invité et a assisté à des débats de haut niveau. Nous avions décrit le Bohemian avec force détails dans l’un de nos thrillers, Le Règne des Illuminati. L’écrivain Armistead Maupin y consacre des pages savoureuses dans le tome cinq de ses Chroniques de San Francisco. Et surtout, il apparaît de façon inquiétante dans la dernière saison de la série TV House of Cards. (…)

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :