Quand le sulfureux secrétaire général de la Ligue islamique mondiale est reçu dans la cathédrale de Rouen par l’évêque, Mgr Lebrun, c’est de la soumission ouverte au politiquement correct et une soumission voilée envers l’islam conquérant.

La Ligue islamique mondiale, est en campagne pour se refaire une virginité, tout azimut. En septembre son secrétaire général, Mohamed Al-Issa,  avait annoncé qu’il se rendra dans le camp d’Auschwitz, au premier trimestre 2020, à l’occasion du 75e anniversaire de la libération des camps nazis, en compagnie du Grand Rabbinat de France, en l’occurrence Haïm Korsia, et du Conseil des Églises chrétiennes, coprésidé par François Clavairoly.

Le 15 décembre dernier, c’est en France, dans une de ses cathédrales mémorables, celle de Rouen, qu’il a été accueilli à bras ouvert par l’évêque Mgr Lebrun, avant de se rendre, accompagné du prélat, jusqu’à l’église Saint-Étienne du Rouvray en hommage au Père Hamel, qui y fut égorgé par deux jeunes islamistes.

Une démarche qui a suscité bien des réactions négatives à l’égard de l’évêque accusé de collaborer, et à juste titre, avec une courroie de transmission de l’islamisme wahhabite et salafiste, celui qui arme idéologiquement les égorgeurs djihadistes…

Francesca de Villasmundo




Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

La 4ème Fête du Pays Réel se déroulera sur deux jours, les samedi 28 et dimanche 29 mars 2020.
Achetez dès maintenant votre ticket d'entrée !
Gratuit pour les moins de 12 ans

9 commentaires

  1. Décidément il semble que les évêques de Rouen ont la trahison dans le sang depuis l’ignoble Cauchon.

  2. Fauchille says:

    Lebrum le Gogole en sandale. Pro syncrétisme assisiaste, pro monologue du vivre ensemble je baisse mon froc. Comme Hamel qui fut égorgé par ceux qu’il croyait de bonne foi. Gd naïf pro islam mort sans défense sous les coups des doux musulmans modérés. Le royaume des aveugles est grand et vaste, surtout s’il va de pair avec l’ignorance la crédulité et la cécité. Lebrum ouvre gde la porte au massacre des Xtiens.

    • Tinatine says:

      Lorsque le Pére Hamel a été égorgé , il a eu le temps de dire ” va t- en satan” , preuve qu’ il était lucide au moment de sa mort ; je crois bien que ce furent ses dernières paroles . Cela avait été dit lors de ses obsèques mais cela est certainement oublié aujourd’ hui .

  3. N’est-ce pas l’évêque Lebrun qui suicide ses prêtres dans leur sacristie?

  4. Cadoudal says:

    l’ Islam a gagné le djihad, avec peu de coups d’ épée.

    les chrétiens de Vatican II, pape et évêques en tête,
    la République du Grand Orient et ses sans culottes

    se prosternent spontanément devant Mahomet

    la République installe des salafistes à la Préfecture de Police pour surveiller les identitaires gaulois cathos

    il ne reste plus qu’à fixer le croissant de l’ Islam sur Notre Dame et l’ Elysée

  5. Tendance relativiste, matérialiste générale à l’ensemble des hiérarques de nombreuses églises.

    Souvenons nous de ce que le précédent patriarche d’Alexandrie disait (et l’actuel ne vaut guère mieux):

    «Le prophète Mahomet est un apôtre. Il est un homme de Dieu, qui a travaillé pour le Royaume de Dieu et a créé l’Islam, religion à laquelle appartiennent un milliard d’individus… Notre Dieu est le Père de tous les hommes, même des musulmans et des bouddhistes. Je crois que Dieu aime les musulmans et les bouddhistes… Si je parlais contre l’islam ou le bouddhisme, je ne serais pas en accord avec Dieu… Mon Dieu est aussi celui des autres hommes. Il n’est pas Dieu que pour les orthodoxes. Telle est ma conviction» (Orthodox Typos, n° 854).

    Sans oublier le patriarche de Serbie Irénée qui allume les bougies de la hannoukiah pour Hannoukah ou le triste Mgr Jean de charioups…de Doubna en France qui invite à “obéir aux lois de la république” et qui est pour l’avortement.

  6. C´est pour quand la visite de l´évêque Lebrun (il porte bien son nom) à la grande mosquée ? Car l´ouverture, c´est bien dans les deux sens, n´est-ce pas ?

  7. Les “boyaux” (en apparence) sont des renards (déguisés en dindons) introduits dans le poulailler.