C’est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle. Petits enfants, gardez-vous des idoles. (Évangile Jean 1/21)

Le 4 octobre au Vatican, le pape a fait organiser un raout avec des Indiens de l’Amazonie ; il y fit une déclaration à la fois syncrétiste (toutes les religions méritent d’exister : air connu depuis la réunion à la mosquée du Caire) et panthéiste (Dieu est dans tout, c’est le culte à Gaïa). Après que François ait planté un chêne, les cardinaux se sont regroupés pour faire leurs dévotions d’adoration à la déesse Pachamama avec les Indiens, quelques Blancs et un moine ; disposés en rond, ils se sont prosternés devant des totems éparpillés à terre sur une couverture bariolée de signes bizarres. L’ensemble a été rapporté ensuite dans une barque vers la magnifique église de Santa Maria in Traspontina très proche du Vatican ; le pape et les cardinaux se sont disposés autour de cette barque pour prier ensemble. La couverture multicolore utilisée dans le jardin du Vatican était déployée au pied de l’autel, lui-même recouvert d’un filet fabriqué à la main; d’autres filets arc-en-ciel étaient visibles dans le sanctuaire. Le rituel à la statue de Pachamama – la «Terre nourricière» – a été célébré une fois de plus après que les objets éparpillés dans les jardins du Vatican aient été rapportés en procession ; puis ont suivi des danses rituelles. Une jeune indienne a été portée en triomphe dans la barque. On la retrouvera dansant au milieu de l’allée centrale de l’église encouragée par des battements de mains rythmées par le public. Un grand poster avait été disposé sur le côté. Il représentait une Amazonienne la poitrine dénudée, tenant son bébé contre elle du bras gauche et de la main droite allaitant une fouine.

Le fait que la statue de Pachamama ait été vénérée ainsi qu’un personnage phallique, rappelle sans nul doute le culte des idoles. Le nom de Pachamama, déesse de la terre-mère, est à rapprocher de la mélopée à Pachacamac (dieu péruvien) accompagnant Tintin qui doit être brûlé vif par les Incas.

N’ayons pas peur des mots. Un chat est un chat et une cérémonie vénérant des idoles est une cérémonie païenne à laquelle un certain nombre de prélats a participé ainsi que le pape lui-même. Passons le ridicule de ces prélats se prêtant à une comédie de cette nature dans un lieu consacré du catholicisme. Scandalisés, des chrétiens sont entrés dans l’église la nuit, ont récupéré cinq idoles en bois et les ont jetées dans le Tibre. Ils ont même fait une vidéo complète de leur exploit.

Parmi les adorateurs d’un jour, se trouvait le Cardinal Baldisseri qui avait été nonce apostolique au Brésil entre 2002 et 2012. Il ne pouvait pas ignorer que les tribus amazoniennes pratiquaient des sacrifices d’enfants. Il n’a pipé mot. Or c’est en 2007 que le parlement brésilien avait légiféré pour interdire l’infanticide au sein des tribus indiennes. Sandro Magister affirme dans sa publication des 9 et 10 octobre que certains prélats au nom de l’œcuménisme acceptent ces infanticides. Ne rien dire, c’est être complice de ces tueries.

La lecture de la Bible nous apprend ceci : quand le peuple de Dieu adopte les coutumes morales ou cultuelles des païens ou bien qu’il vénère des idoles, les pires malheurs le frappent. Ce sera le Déluge, les exils en Égypte, à Babylone, la destruction de Sodome et Gomorrhe, celle du temple de Jérusalem et la diaspora. L’avenir est sombre pour le monde entier.

 « C’est pourquoi voici, les jours viennent, dit l’Éternel, où je châtierai les idoles ; et dans tout le pays les blessés gémiront. Jérémie 51:52

Jean-Pierre Dickès

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

23 commentaires

  1. Elysée says:

    Panthéisme, gnosticisme, culte des idoles, hérésies multiples et apostasie ouvertement affichée.
    “La pseudo-Eglise” de Rome aura tout fait avec ce “pseudo-Pape” François.

    Oui, l’avenir est sombre mais n’oublions jamais que l’Eglise du Christ est fondée sur le roc.
    Elle sera renouvelée et resplendira à nouveau.
    Ce sera l’Eglise des pauvres et des petits, non celle mondialiste et apostate qui a trahi le message du Christ !
    Il faut tenir le cap et garder l’Espérance !

  2. Garder l’Espérance ! oui absolument. Nous sommes envahis entourés encerclés par toutes ces choses sataniques…. Mais nous devons, et c’est le devoir du CHRETIEN, prier prier sans cesse afin que nous puissions effectivement tenir le SEUL CAP : DIEU UN ET TRINE, par les mains de la Ste Vierge Marie. Et nous y arriverons c’est sûr, puisque Jésus n’a-t-IL pas dit : “Je suis avec vous jusqu’à la fin des temps”…. et encore …. “l’Enfer ne prévaudra pas contre Elle “?
    Quelles joie et paix nous devons avoir dans nos Âmes ! mais ne nous relâchons pas, puisque les loups se cachent sous l’apparence de brebis…..

  3. Parce que toutes les nations ont bu du vin de la fureur de son impudicité, et que les rois de la terre se sont livrés avec elle à l’impudicité, et que les marchands de la terre se sont enrichis par la puissance de son luxe. Et j’entendis du ciel une autre voix qui disait: Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n’ayez point de part à ses fléaux. Car ses péchés se sont accumulés jusqu’au ciel, et Dieu s’est souvenu de ses iniquités.…
    Apocalypse 18
    Pour ceux qui font encore partie de l’église catholique, il est grand temps d’en sortir.

    • “Pour ceux qui font encore partie de l’église catholique, il est grand temps d’en sortir.”

      J’espère que vous plaisantez, au moins, Daflon. Seule la confusion très grave qui règne dans le milieu traditionaliste (FSSPX et ses alliés) peut pousser à écrire une monstruosité pareille. Restez dans la Sainte Église de Dieu !

      Vous vouliez en réalité dire : “Pour ceux qui font encore partie de l’église conciliaire, il est grand temps d’en sortir”, en arrêtant par exemple de reconnaître comme légitimes ses autorités. Mais l’église conciliaire n’est pas la Sainte Église catholique : ses autorités ne sont pas les autorités légitimes de l’Église.

      • Malheureusement, non je ne plaisante pas. Je ne le ferais jamais avec un sujet aussi sérieux et important. Le pape et ses cardinaux et évêques sont bien les dirigeants légitimes de l’église catholique dont ils tiennent fermement les rênes. Ils ont été nommés ou élus selon les règles ancestrales de l’église de Christ, mais ils ont apostasié.
        Dès lors, pour le chrétien il ne reste que trois voies :

        _ Rester dans l’église apostate en se disant : C’est le pape qui dirige et s’il trahi, il sera puni par Dieu. Moi je ne fais qu’obéir comme cela est requis du chrétien. Je ne suis donc pas responsable.

        _ Je reste dans l’église quoi qu’il arrive mais j’essaie de m’opposer à ceux qui dirigent. Dans ce cas, est ce que je ne risque pas d’être compté parmi les adversaires de Dieu, puisque celui ci tolère cette situation ? Ai je vraiment le droit de m’opposer aux chefs de l’église ? Ne devrais je pas me taire et continuer à fréquenter l’église ?

        _Le texte d’Apocalypse 18 est sans ambiguïté : Le fidèle chrétien doit sortir de l’organisation de Dieu devenue apostate sous peine d’être frappé de la même punition.

        Ces tristes événements se déroulent clairement sous nos yeux et nous devons donc faire un choix très difficile dont dépend probablement notre vie future.
        Alors soumission passive ou révolte ouverte ?

      • M HT la Fraternité St Pie X n’est pas et n’a jamais été hors de l’Eglise. Certes la FSSPX a subi des procès staliniens suivis de sanctions nulles et non avenues.
        Mais la FSSPX appartient toujours à l’Eglise catholique.
        Quand on voit toutes les abominations actuelles accomplies à Rome même on se demande qui est catholique et qui ne l’est pas.
        Je vous laisse deviner.

  4. La citation de saint Jean au début vient plutôt de 1 Jean 5, 20-21.

    Pour le reste, c’est désolant. Rome a perdu la foi ! Viens, Seigneur !

    • Rappel pour Bergoglio et les autres prélats qui ont assisté à ce spectacle d’idolâtrie:

      Exode 20, 2 “Je suis le Seigneur, ton Dieu, qui t’a fait sortir du pays d’Egypte, de la maison de servitude.
      Exode 20, 3 Tu n’auras pas d’autres dieux devant moi.
      Exode 20, 4 Tu ne te feras aucune image sculptée, rien qui ressemble à ce qui est dans les cieux, là-haut, ou sur la terre, ici-bas, ou dans les eaux, au-dessous de la terre.
      Exode 20, 5 Tu ne te prosterneras pas devant ces dieux et tu ne les serviras pas, car moi le Seigneur, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux qui punis la faute des pères sur les enfants, les petits-enfants et les arrière-petits-enfants pour ceux qui me haïssent,
      Exode 20, 6 mais qui fais grâce à des milliers pour ceux qui m’aiment et gardent mes commandements.

  5. Merci M Dickès de décrire sans complaisance toutes les horribles cérémonies sataniques accomplies au cœur même des lieux les plus sacrés de Rome, sur le tombeau de St Pierre martyrisé pour avoir confessé la divinité de Notre Seigneur . St Pierre qui disait en parlant du Seigneur « Il n’y a de salut en aucun autre, car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. » Rome est dans l’apostasie disait Mgr Lefebvre en 1987. Voilà ou devait aboutir Nostra Aetate : à l’idolâtrie.
    L’idolâtrie est un des péchés les plus graves.
    Trouvera-t-on encore quelques personnes d’une naïveté coupable qui nous diront que le concile Vatican II est bon mais mal interprété ?

  6. Benoît says:

    L’Eglise, idolâtre ?
    S’il vous vient de telles idées mettez vous à genou, recitez votre Credo et demandez à Notre Seigneur Jésus-Christ de vous donner la grâce de l’humilité.
    Celle-ci vous permettra peut-être d’accepter que l’Eglise (catholique) ne pourra jamais vous amener à l’idolâtrie et que son pape ne pourra jamais vous présenter l’abîme comme étant le ciel.
    Par contre la secte conciliaire …
    Dans la sainte Eglise catholique on plie genou devant Dieu.
    Par contre dans la secte conciliaire, pachamama et Luther vont bientôt remplacer Notre Seigneur Jésus-Christ et Sa très tendre Mère.

    • Bien sur l’Eglise est sainte et éternelle, personne ne dit le contraire. Ce sont les modernistes qui depuis Vatican II se sont emparés du pouvoir et qui trahissent abominablement l’Eglise.
      Prions pour que Dieu nous délivre de ces suppôts de Satan.

      • Benoît says:

        Mon commantaire était en reponse au titre de l’article qui contient deux graves erreur.
        La première qui nous fais croire que l’Eglise catholique ou son Vicaire pourrait devenir idolâtre (ce qui est impossible et donc la preuve que ce qui se passe sous nos yeux ne vient pas de la sainte Eglise catholique).
        Et la seconde, qu’il pourrait y avoir une Église à Rome qui serait aujourd’hui en perdition et une ou plusieurs autres qui seraient sauvegardées des erreurs de la première … (à Econe par exemple…)
        L’Eglise est Une Sainte Catholique et Apostolique.
        Ce que nous avons sous les yeux ne sont que les gesticulations d’une énième fausse religion mis en place par satan pour perdre les âmes.
        Y adherer même à contre cœur ne sera pas sans conséquences.
        Malheureusement beaucoup sont aveuglés

    • Merci pour cette correction, Benoît. Comme, je l’espère, tous les lecteurs vraiment catholiques de MPI, j’ai bondi en lisant le titre de cet article. Monsieur Dickès est, je crois, un fidèle de la FSSPX (dont j’ai été moi-même un fidèle pendant longtemps), ce qui explique la confusion intellectuelle très grave dans laquelle il est encore plongé.

      Matériellement, affirmer que l’Église (s.e. catholique) devient idolâtre est blasphématoire. Il faut que les temps soient bien troublés pour que des catholiques en viennent à proférer (à penser ?) une chose pareille…

      • M HT les choses sont pourtant claires : il ne faut pas confondre la Sainte Eglise fondée par Notre Seigneur qui est sainte et les hommes d’Eglise modernistes qui la détruisent et la trahissent.
        Il faut faire les distinctions.

        • Benoît says:

          Et alors, le Pape peut-il être un homme d’Eglise moderniste ?
          Peut-il trahir l’Eglise ?
          Notre Seigneur qui est Dieu, tout puissant aurait-il permis que son Eglise, qu’il a institué pour le salut des âmes, soit dirigé par un homme qui pourrait se fourvoyer dans l’erreur ?
          L’infaillibilité papale ne serait-elle pas un signe de la toute puissance de Dieu et de l’assurance d’avoir à faire ou non à sa sainte Eglise ?

  7. Les idoles Pachamama du synode sur l’Amazonie jetées dans le Tibre :
    https://www.lesalonbeige.fr/les-idoles-pachamama-du-synode-sur-lamazonie-jetees-dans-le-tibre/

  8. Cadoudal says:

    la logique d’ Assise

    le paganisme pour tuer Dieu , à nouveau.

  9. Jean-Pierre Dickes says:

    Merci Gauvin pour la vidéo. Il est évident qu’il n’est pas question de quitter l’Eglise. J’ai été parachutiste militaire et je sais qu’il y a des situations lors desquelles ils faut se battre et maintenir. Il faut donc tenir la position contre vents et marées. Mais aussi faire connaître ce qui s’est passé (un site tradi qui nous est proche n’a pas dit un mot de cette affaire). Faîtes donc connaître ce qui s’est passé : cela ouvrira les yeux.
    J’écris depuis des années sur ce site. Mais je dois dire que jamais je n’ai lu de commentaires d’une telle qualité. Je remercie tous ceux qui ont écrit jusqu’à ce présent courriel. Ils me donnent du courage.

  10. Cadoudal says:

    ( Mgr Delassus – la problème de l’ heure)

    il cite une lettre saisie par la police du pape, publiée par Cretineau-Joly

    lettre de Nubius à Volpe ( 3 avril 1824)

    “nous devons arriver par de petits moyens bien gradués , quoique assez mal définis,
    au triomphe de l’ idée révolutionnaire par un pape .
    ce projet m’ a toujours paru d’un calcul surhumain.”

    Delassus
    l ‘important et le difficile était de faire croire que les maçons pourraient
    arriver à s’ emparer du levier qu’est le Pape et de s’ en servir au profit
    du but final de la Secte , celui de Voltaire et de la Révolution, l’ anéantissement
    à tout jamais du catholicisme et même de l ‘idée chrétienne.

  11. Jean-Pierre Dickes says:

    Concernant cette affaire, des milliers de personnes se sont manifestées pour remercier les gars qui ont mis les idoles à l’eau. Le patriarche de l’Eglise Catholique byzantine a dit qu’il fallait que les cardinaux se débarrassent du pape et mettent à la place Mgr Vigano. Il explique que le pape veut faire passer l’Eglise vers de New Age qui est un paganisme adorant la terre et non pas Dieu.

  12. Jean-Pierre Dickes says:

    Manifestement Rome est très ennuyée par cette affaire car tout ce folklore n’existe pas sur Vatican News non plus que sur Zénit.org sites officiels de l’Eglise. Il n’est retenu que le vol d’une statue représentant la maternité. On ne trouve rien non plus sur le Salon Beige…

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Nos caisses sont vides. Nous avons besoin de vous pour continuer !

Plus de précisions ici :

https://www.medias-presse.info/medias-presse-info-a-vraiment-besoin-de-votre-soutien/112928/

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !