Cela se passe en Belgique mais cela pourrait se passer dans n’importe quel pays de l’Union européenne. En raison des accords signés par les pays membres au sujet des soi-disant “droits de l’homme”, le gouvernement belge ne parvient pas à expulser des immigrés impliqués dans des affaires de terrorisme.

Et si la solution passait tout simplement par le fait de déchirer tous ces protocoles et conventions absurdes et de rendre aux Nations leur liberté naturelle de protéger leurs peuples.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. Daniel Daflon says:

    Il ne faut pas les expulser, il faut les executer.

  2. Cadoudal says:

    en Israël , c’est simple : un migrant est un terroriste et Tsahal lui tire dessus.