melenchon-poing

Unity, le cinquième volet du jeu vidéo, Assassin’s Creed, réputé pour être particulièrement violent, doit sortir courant novembre. Et sa sortie fait des vagues. Non pas tant à cause de la violence qu’il met en avant ou du fait que le joueur se retrouve dans la peau d’un assassin, mais parce qu’il porte sur un épisode sanglant de l’Histoire de France : la Révolution.

Et apparemment le choix de lecture d’Ubisoft, le créateur du jeu, a fait sortir de ses gonds Jean-Luc Mélenchon, qui crie son indignation dans tous les médias. Pensez donc, la vidéo de lancement montre un peuple violent et surtout Robespierre – l’idole de Jean-Luc – est décrit comme un monstre sanguinaire et tyrannique. L’indignation du fondateur du parti de gauche est à son comble. Comme il l’a dit, jeudi au Figaro : « Le dénigrement de la grande Révolution est une sale besogne pour instiller davantage de dégoût de soi et de déclinisme aux Français. Si l’on continue comme ça, il ne restera plus aucune identité commune possible aux Français à part la religion et la couleur de peau. »

assassin's-creed-guillotine

D’après lui ce jeu n’est qu’un ramassis de propagande : « Le peuple, c’est des barbares, des sauvages sanguinaires. Et celui qui est notre libérateur à un moment de la Révolution, Robespierre, est présenté comme un monstre. » Parce que dire que la Révolution française est ce qu’il pouvait arriver de mieux à notre pays relève de l’objectivité absolue peut-être ? La Grande Révolution ? Celle qui a cautionné, encouragé les exécutions de masse, les dénonciations, la guerre civile ?

Un héros vidéo qui n'aime pas beaucoup les guillotineurs de la Révolution...
Un héros vidéo qui n’aime pas beaucoup les guillotineurs de la Révolution…

Comment penser qu’une nation puisse ressortir grandie d’un tel épisode, alors que des milliers de Français ont trouvé la mort, ont été sacrifiés sur l’autel de la République et d’une soi-disant liberté ? Oui la France s’est montrée grande à cette époque mais à travers la réaction de ses enfants qui n’ont pas hésité à sacrifier leur vie pour leur religion et leur roi. Quant à Maximilien de Robespierre, malgré l’amour passionné d’un certain Mélenchon, il ne reste dans l’Histoire qu’un homme sanguinaire qui a fait vivre à la France une des périodes les plus sombres : la Grande Terreur.

Roxane Dulac

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :