aden_misisonnaires_chariteQuatre religieuses des Missionnaires de la Charité, ordre fondée par Mère Térésa, ont été assassinées au Yemen dans l’attaque d’un hospice à Aden. Elles étaient infirmières dans cet hospice pour handicapés. Cette attaque menées par quatre hommes armés a fait seize morts.

Si MPI a pu une fois ou l’autre souligner la théologie erronée de cette congrégation imprégnée des erreurs du concile Vatican II, ce drame est l’occasion aussi de rappeler qu’au delà de la terrible crise qui secoue l’Eglise catholique, le sang des martyrs continue d’inonder la terre, donnant un beau témoignage d’attachement au Christ et de dévouement au prochain.

«Sa Sainteté le pape François a été choquée et profondément attristée d’apprendre l’assassinat de quatre missionnaires de la charité et de douze autres personnes dans un hospice à Aden», a déclaré Pietro Parolin, le secrétaire d’Etat du Vatican.

L’attaque est attribuée à l’Etat Islamique, qui rappelons-le, est soutenu financièrement et militairement par l’Arabie Saoudite et le Qatar, grands amis des présidents Sarkozy et Hollande…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Pour Noel,

offrez à vos proches un abonnement

à la revue de CIVITAS !

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, un excellent numéro, est le dernier sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :