bonnet rougeLes opposants bretons à l’écotaxe, ont choisi le bonnet rouge. Celui-ci est vite devenu le symbole des mécontents contre la pression fiscale. Mais sur ce même modèle, d’autres bonnets ont fait leur apparition :

1)  Les bonnets verts : ils sont pour la suppression de la TVA à 10% sur les titres de transport (train, bus, métro, tram). Ils se battent pour une écomobilité. Ils sont donc plutôt favorables à l’écotaxe.

2) Les bonnets roses : mouvement directement inspiré de la Manif Pour Tous. Ils se battent pour la défense du mariage homme-femme et de la filiation biologique.

3) Les bonnets jaunes : petits professionnels de l’assurance, ils souhaitent avoir le droit de choisir la complémentaire santé pour leurs salariés contrairement au choix du gouvernement. Ils demandent aussi  une remise à plat du système de sécurité sociale.

 4)   Les bonnets orange : professionnels  de l’équitation : cavaliers, éleveurs et enseignants, ils veulent la suppression de la hausse de la TVA à 20%.

 

Mais d’autres bonnets ont aussi fait leur apparition. On trouve les bonnets bleus pour les policiers, les bonnets noirs pour les éleveurs s’élevant contre l’introduction du loup mais aussi pour ceux qui s’opposent au racket fiscal des PME, des TPE et des salariés mais aussi les bonnets blancs pour les mécontents de la dernière réforme des rythmes scolaires. Vous n’avez donc que l’embarras du choix pour bien passer l’hiver !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

A commander sur MCP : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER “Les vaccins en question”, ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :