Une étude suédoise a été diligentée par le Karolinska Institute vient d’être  publiée par le Journal of Epidemiology & Community Health. Elle a établi qu’avoir des enfants fait gagner deux ans d’espérance de vie  quand on est arrivé à l’âge de 60 ans. Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs suédois se sont appuyés sur une étude de plus d’1,4 million de personnes, dont 725.000 femmes. Ces participant(e)s sont né(e)s entre 1911 et 1925 et ont tous vécu dans ce pays d’Europe du Nord. Leur état de santé a été étroitement surveillé jusqu’en 2014. Ce gain de longévité concerne plutôt les hommes.

Il va de soi que plus la personne est âgée, plus ce gain de longévité tend à s’amenuiser. A 80 ans l’espérance de vie bien évidemment diminue. Cependant  les hommes ayant au moins un enfant vivent 7 mois de plus que les hommes sans enfant. Les grands-mamans, elles vivent 6 mois de plus. À première vue ne semble cela semble pas considérable. En réalité quand une personne n’a plus que quelques mois ou quelques années à vivre, cela paraît au contraire énorme.

Comment expliquer cette différence ? C’est très simple. Les enfants (et les petits enfants) s’occupent toujours plus ou moins de leurs parents. Il en résulte pour eux une vie beaucoup plus saine : alimentation, promenade, hygiène de vie.

Alors, pour vivre plus longtemps, ayez des enfants…

Jean-Pierre Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :