Maire socialiste de la commune agricole de Roura  – fondée par les Jésuites en 1675 – qui a doublé de population en quinze ans et décuplé en cinquante (393 habitants en 1970, 1791 en 1999 et 3713 en 2015), né à Cayenne et président de l’association des maires de Guyane, David Riché est candidat aux élections législatives partielles du 4 mars pour la 2e circonscription de Guyane (Saint-Laurent-du-Maroni), où il sera opposé au candidat LREM Lénaïck Adam (député sortant donc l’élection fut invalidé pour irrégularité électorale, absence d’assesseurs dans la commune de Maripasoula alors que l’écart de voix était seulement de 56), au candidat FI Davy Rimane, à l’indépendantiste Richard Joigny (qui en 2017 fut soutenu par Mélenchon), au candidat du FN Jérôme Harbourg, à la dissidente socialiste Mylène Mazia, au dissident LREM Jean-Philippe Dolor et à l’indépendant José Makébé.

Or, David Riché semble aux yeux de certains amis politiques de Taubira avoir une tare inexpiable : il est blanc. Il est même le seul à l’être (même le candidat FN est mulâtre). Ce qui lui valut d’être victime d’injures racistes. Depuis la matinée du 23 février, la gendarmerie de Kourou est chargée de retrouver l’auteur de l’inscription raciste le visant (« Riché, nou pa lé oune député blanc »), inscrite sur un transformateur d’EDF le long de la nationale 1, à quelques kilomètres de Kourou près de la Montagne des Pères. Selon le procureur de la République, Eric Vaillant : « Une enquête a été ouverte sur ce tag raciste. ». « Nous avons fait des constatations hier. Ce type d’inscription n’est pas courant parce que depuis que je suis arrivé, il y a un an et demi, je n’en avais jamais vu », précise un gendarme. Le directeur de campagne de David Riché a déclaré : « Franchement je ne comprends pas, je suis en colère, j’ai la chair de poule, ça donne envie de vomir. Mo pé pa konprann ke moun pé ékri dé bagaj kon sa enkò aujourd’hui en Guyane ». Notons l’absence totale de condamnation par Taubira…

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Jean-Pierre Delmau says:

    Veuillez noter que l’Union Populaire Républicaine (UPR) présentera également un candidat en la personne de Georges MIGNOT dans cette circonscription. Le Président de l’UPR, François ASSELINEAU, se rendra en Guyane pour soutenir son candidat.