Il n’y a pas qu’en France où les autorités politiques surmédiatise le Ramadan comme si l’islam était devenu la plus importante religion du monde.

Aux États-Unis également, pour l’ouverture du Ramadam, le président Obama s’est fendu, envers la communauté musulmane de son pays, d’un discours islamophile ou islamofol ! Il s’est dit “fermement aux côtés de la communauté des musulmans américains et contre les voix qui essayent de nous diviser ou de limiter nos droits civils ou nos libertés religieuses.”

Attaque détournée envers un des slogan de Donald Trump qui, pendant la campagne électorale, a proposé de ne plus faire entrer d’islamistes aux États-Unis.

“Nous, assure Obama dans une note, continuerons à accueillir les migrants et les réfugiés dans notre nation, y compris ceux qui sont musulmans.” Il s’engage également “à sauvegarder les droits civils de tous les américains, indépendamment de leur religion ou de leur aspect. (…) Trop de musulmans ne pourront pas observer le Ramadan commodément dans leur maison” à cause de la guerre “ou ne pourront pas se permettre de célébrer l’Aid (la fête qui clôt le mois de jeûne islamique) avec leurs enfants.

Nous devons continuer à travailler ensemble pour alléger les souffrances de ces personnes. Cette période sacrée nous rappelle nos obligations communes de préserver la dignité de chaque être humain. “

On dirait un copier-coller d’un discours du pape François !

Tous les bien-pensants, les élites politiques de la planète, de l’argentin Bergoglio, à Hollande le Français en passant par Obama l’américano-kenyan, semblent s’être donnés la main pour compatir envers les musulmans, leur souhaiter beaucoup de prospérité, les festoyer et les entourer. C’est leur religion qui sème le chaos et le sang au Moyen-Orient et en Europe, persécute les chrétiens à qui, ces mêmes tartufes ne souhaitent jamais un bon jeûne de Carême, mais ce sont les Occidents de culture chrétienne et les WASP américains qui ont “des obligations” envers les musulmans au cours de “cette période sacrée” du Ramadan !

Signe s’il en est de la décadence intellectuelle et spirituelle de l’occident anciennement chrétien, de son amollissement combatif, de son absence d’esprit de survie. Il flatte celui qui le tue…

Francesca de Villasmundo

https://www.whitehouse.gov/the-press-office/2016/06/05/statement-president-occasion-ramadan

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :