A l’heure où le GIEC nous livre encore un « rapport » à la déontologie des plus douteuse,  EDGAR nous donne les données de l’évolution des émissions de gaz CO² entre 1990 et 2016. L’Edgar en question n’a bien entendu aucun rapport avec l’ordinateur devenu humain d’Electric Dreams, mais est l’acronyme de European Database for Global Atmospheric Reaserch. Dans son dernier rapport transmis à la Commission Européenne, il classe en 8 catégories les pays du monde dans leurs lutte contre ce qui est prétendument facteur du réchauffement climatique.

Les bons élèves (diminution des émissions) :

– 12,9 tonnes métriques par habitants en moins : Ukraine.

– Entre 5 et 10 tonnes métriques par habitants en moins : Emirats Arabes Unis, Estonie, Moldavie, Tchéquie.

Entre 1 et 5 tonnes métriques par habitants en moins : Allemagne, Arménie, Azerbaïdjan, Belarus, Belgique, Bulgarie, Canada, Corée du Nord, Danemark, Etats-Unis, Finlande, France, Gabon, Géorgie, Grèce, Hongrie, Islande, Italie, Kazakhstan, Kirghizistan, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Macédoine du Nord, Ouzbékistan, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Slovaquie, Suède, Suisse, Tadjikistan, Zimbabwe.

– Moins d’1 tonne métrique par habitants en moins : Afrique du Sud, République du Congo, Croatie, Cuba, Espagne, Guinée, Jordanie, Irlande, Kosovo, Liberia, Macédoine du Nord, Nigeria, Norvège, Pays-Bas, Serbie, Slovénie, Somalie, Surinam, Syrie, Zambie.

Les mauvais élèves (augmentation des émissions) :

– Moins d’1 tonne métrique par habitants en plus : Afghanistan, Angola, Australie, Autriche, Bangladesh, Belize, Bénin, Bhoutan, Bolivie, Botswana, Brésil, Burkina Faso, Burundi, Cambodge, Cameroun, Centrafrique, Chypre, Colombie, Congo, Costa Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, Egypte, Equateur, Eswatini (ex-Swaziland), Erythrée, Ethiopie, Gambie, Ghana, Guatemala, Guinée Bissau, Haïti, Honduras, Irak, Israël, Japon, Kenya, Laos, Lesotho, Liban, Libye, Madagascar, Malawi, Mali, Maroc, Mauritanie, Mexique, Mongolie, Mozambique, Myanmar, Népal, Nicaragua, Niger, Nouvelle-Zélande, Ouganda, Pakistan, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Paraguay, Pérou, Philippines, Portugal, Rwanda, Salvador, Sénégal, Sierra Leone, Iles Solomon, Soudan, Sud-Soudan, Sri Lanka, Tchad, Timor oriental, Togo, Tunisie, Uruguay, Vanuatu, Venezuela, Yémen.

Entre 1 et 5 tonnes métriques par habitants en plus : Algérie, Argentine, Bosnie-Herzégovine, Chili, République Dominicaine, Fidji, Guinée Equatoriale, Guyana, Inde, Indonésie, Iran, Islande, Namibie, Panama, Qatar, Thaïlande, Turkménistan, Turquie, Vietnam.

Entre 5 et 10 tonnes métriques par habitants en plus : Arabie Saoudite, Brunei, Chine, Corée du Sud, Koweït, Malaisie, Taïwan,

– 15.3 tonnes métriques par habitants en plus : Oman

Une fois encore, comme pour le droit des femmes, la pollution par le plastique ou autres, les écolos feraient mieux d’aller voir là où le problème se pose crûment au lieu de nous disloquer les organes intercruraux… Cependant, mais plus pour longtemps, ce sont encore les pays développés qui émettent le plus de CO2.

– Zone rouge (plus de 9.26 tonnes) : Afrique du Sud, Arabie Saoudite, Australie, Canada, Corée du Sud, Emirats Arabes Unis, Estonie, Etats-Unis, Finlande, Japon, Kazakhstan, Oman, Pays-Bas, Russie, Tchéquie, Turkménistan

Zone orange (entre 6.68 et 9.26 tonnes) : Allemagne, Autriche, Belarus, Belgique, Bulgarie, Chine, Danemark, Grèce, Guinée Equatoriale, Iran, Irlande, Israël, Malaisie, Mongolie, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pologne, Royaume-Uni, Slovénie.

– Zone jaune orangé (entre 4.54 et 6.68 tonnes) : Argentine, Bosnie-Herzégovine, Chili, Croatie, Espagne, France, Hongrie, Islande, Libye, Lituanie, Slovaquie, Suède, Suisse, Ukraine, Venezuela,

– Zone jaune (entre 2.41 et 4.54 tonnes) : Algérie, Azerbaïdjan, Corée du Nord, Cuba, Egypte, Irak, Jordanie, Lettonie, Macédoine du Nord, Mexique, Ouzbékistan, Panama, Roumanie, Surinam, Syrie, Thaïlande, Turquie,

– Zone vert-jaune (entre 1.42 et 2.41 tonnes) : Albanie, Arménie, Belize, Bolivie, Botswana, Brésil, Colombie, Costa Rica, République Dominicaine, Equateur, Gabon, Géorgie, Guyana, Inde, Indonésie, Maroc, Pérou, Tunisie, Uruguay, Vietnam.

– Zone vert clair (entre 0.69 et 1.42 tonnes) : Angola, Bhoutan, Eswatini (ex-Swaziland), Guatemala, Honduras, Kirghizistan, Lesotho, Moldavie, Namibie, Nicaragua, Pakistan, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Paraguay, Philippines, Salvador, Sri Lanka, Yémen, Zimbabwe

– Zone verte (entre 0.22 et 0.69 tonnes) : Afghanistan, Bénin, Bangladesh, Cambodge, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Djibouti, Gambie, Ghana, Guinée, Kenya, Liberia, Mauritanie, Nigeria, Sénégal, Soudan, Tadjikistan, Togo.

– Zone vert foncé (moins de 0.22 tonnes) : Burkina Faso, Burundi, Centrafrique, République Démocratique du Congo, Erythrée, Ethiopie, Guinée Bissau Haïti, Laos, Madagascar, Malawi, Mali, Mozambique, Myanmar, Népal, Niger, Ouganda, Rwanda, Sierra Leone, Somalie, Tanzanie, Tchad, Zambie,

Données indisponibles : Chypre, Koweït, Liban, Luxembourg, Monténégro, Palestine, Qatar, Serbie, Sud Soudan, Taïwan.

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Jean Pierre Cheviron says:

    la theorie du CO² est une “aimable fumisterie”. Le CO² est physiquement et chimiquement incapable de faire ce dont on l’accuse. voir ici : http://infoalternative.over-blog.fr/2018/10/changement-climatique-et-hysterie-de-la-theorie-du-co.html

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Nos caisses sont vides. Nous avons besoin de vous pour continuer !

Plus de précisions ici :

https://www.medias-presse.info/medias-presse-info-a-vraiment-besoin-de-votre-soutien/112928/

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !